Lucis Trust / École Arcane / Le pont électrique / Divers / Le Pont Électrique / Galaxies  

Galaxies

Les images que nous allons voir maintenant ne sont pas visibles dans le spectre de la lumière visible. Ce sont souvent des images recomposées avec les données des rayons X, UV, infrarouges, etc...

[Figures: Cat’s Eye - detail & Cat’s Eye]

[Figure 5: Cat’s Eye - detail & Cat’s Eye]

Cat's Eye - Courtesy: NASA/JPL

L'Oeil du Chat montre très clairement, dans l'espace, une énorme activité qu'il est difficile d'expliquer avec la théorie classique de la gravitation. Les structures que nous voyons ici ont été reproduites en laboratoire, bien sûr, à une bien plus petite échelle. Elles ont également été produites par des simulations sur ordinateur, basées sur les lois de l'électrodynamique classique.

Le centre de l'Oeil du Chat donne une fascinante image d'activité, qui indique clairement un comportement électrique. Notez, s'il vous plaît, la structure cellulaire.

[Figure 6: Ant Nebula]

[Figure 6: Ant Nebula]

A nouveau, la nébuleuse de la Fourmi montre des interactions qui sont difficiles à expliquer par la gravitation traditionnelle, mais qui vont très bien dans le cadre d'une explication électrique.

Ci-dessous, nous sommes témoins de l'explosion d'une étoile, assez semblable, nous le supposons, à notre Soleil.

[Figure 7: Explosion of a Sun-like star]

[Figure 7: Explosion of a Sun-like star]

Cet « oeil qui voit tout » correspond à la nébuleuse de l'Hélice – une constellation fascinante.

[Figure 8: Helix Nebula – “All seeing eye”]

[Figure 8: Helix Nebula – “All seeing eye”]

Enfin, cette magnifique démonstration d'activité électrique : la nébuleuse d'Orion. Notez, s'il vous plaît, la prodigieuse activité de tous les éléments qui figurent sur cette image, ainsi que les filaments qui relient toutes les parties de la constellation.

[Figure 9: Orion Nebula]

[Figure 9: Orion Nebula]

Haut de page | Le Soleil >