Lucis Trust / Activités de Se... / e-dépliants / Valeurs d ’aujourd'hui  

Valeurs d ’aujourd'hui

La destinée des hommes et des nations
est déterminée par les valeurs qui gouvernent leurs décisions.

Les temps présents appellent à des choix essentiels pour les peuples du monde. C’est un temps pour une réévaluation des valeurs. Une valeur se définit par rapport à certains aspects de notre vie journalière ou comme une qualité intrinsèque reconnue ou utile. De telles valeurs peuvent être une affaire d’opinion et donc discutables. Cependant de nombreuses valeurs dans la vie humaine ont pour base le «bien-être général de tous les peuples» et sont des principes directeurs selon lesquels la routine journalière et le travail commun peuvent être fondés et planifiés. Les principes établis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’homme des Nations Unis sont un rappel constant pour tous les peuples du monde des objectifs fondamentaux et de la pureté de l’intention qui motivent leurs décisions.

De nos jours, dans un monde qui change rapidement, nous constatons une confrontation fondamentale entre l’ancien et le nouveau: les formes cristallisées et usées et les idées progressistes; l’intérêt égoïste et le bien-être général, le nationalisme et une conscience planétaire, ou entre les valeurs matérielles et les valeurs spirituelles.

Les valeurs matérielles confinent l’individu, le groupe ou la nation dans des limites qui déterminent une forme de vie créée pour servir leurs propres intérêts. Les formes peuvent changer mais si la motivation est celle d’un égoïsme étriqué, rien de bon ne peut en résulter pour la culture humaine et la civilisation.

Les valeurs spirituelles sont relatives à l’illumination, à la liberté et à une croissance créatrice de l’espèce humaine. Elles font avancer la tendance innée de l’humanité vers la synthèse et la globalité. Elles provoquent une extension au lieu d’imposer des limites à l’horizon de la vision et des capacités humaines. Elles peuvent être symbolisées comme une spirale montante d’une potentialité infinie.

Les valeurs spirituelles les plus importantes pour nous tous sont, quelle que soit la nation que nous représentons, celles qui nous élèvent hors de notre égoïsme et de la routine que nous avons construit. L’égoïsme ne profite à personne, y compris à nous-mêmes, dans une société qui est devenue très interdépendante et très relationnelle.

Le "sacrifice de l’égoïsme" peut libérer de nouvelles valeurs dans notre vie nationale et internationale. Il peut mettre fin à la course aux armements, qui se perpétue maintenant pour des motifs de profits et de pouvoir, et conduire vers la voie d’un désarmement et d’une paix mondiale qui sont visualisés et stipulés dans la Charte des Nations Unis.

Le"sacrifice de l’égoïsme" permet le partage et la contribution de toutes les parties de la société à la croissance et la prospérité du tout. Il accorde la responsabilité, l’intérêt et l’engagement pour des attitudes et des actions communes, et pour une nouvelle perspective de la vie et des ses vraies valeurs. Les vraies valeurs des peuples du monde tiennent en quelques principes ou qualités: l’unité, la tranquillité - l’harmonie sociale, la sécurité, la liberté et un bien-être général - «pour tous les peuples». Dans une telle structure, le sens des responsabilités se développe en même temps que les droits et les libertés auxquels tous ont droit; la confiance et le respect mutuels donne la garantie d’un bon fonctionnement.

Chaque nation, grande ou petite peut jouer sa part. Une opinion publique focalisée, déterminée et illuminée est la force la plus importante du monde et elle peut produire la direction morale qui est nécessaire. Que notre renoncement à l’égoïsme et au matérialisme éclaire la voie vers un futur meilleur pour l’humanité.

LE SACRIFICE DE L’EGOÏSME

Les obstacles pour un ordre du monde nouveau et meilleur pour le genre humain peuvent se résumer en un seul mot, l’égoïsme - national, racial, politique, religieux, économique ainsi que l’égoïsme individuel.

Comme nous le savons, de nouvelles valeurs pour vivre sont désespérément nécessaires pour la survie de notre planète. L’égoïsme peut être transcendé et la vision d’un monde meilleur devenir une réalité. Le temps est venu dans ce monde interdépendant pour que les individus noient leurs intérêts personnels dans le bien du groupe; pour le groupe ou les groupes, de fusionner leurs intérêts pour le bien national; pour les nations, d’abandonner leurs objectifs et desseins égoïstes dans l’intérêt des relations internationales justes et pour le bien de l’humanité toute entière.

Il y a une tendance croissante partout dans le monde à aspirer vers une vision correspondant à de nouvelles façons de vivre. La conscience humaine s’ouvre à l’impression spirituelle et réalise qu’il y a des valeurs spirituelles désirables à construire dans tous les aspects de la vie qui dépasseront le matérialisme qui a contrôlé l’humanité pendant des siècles. Ces valeurs concernent les attitudes essentielles de l’esprit et du cœur qui déterminent les actions et créent les circonstances de la vie quotidienne.

Le sacrifice de l’égoïsme et sa substitution pratique par la coopération internationale, la tolérance mutuelle et le partage entre les peuples et les nations augmenteront les liens de compréhension entre les peuples du monde. Il peut libérer les hommes et les femmes de toutes les nations de leur peur et de leur désir, accorder la liberté d’expression et de culte, et la liberté de progresser mentalement et spirituellement.

LES VALEURS HUMAINES DANS LA VIE QUOTIDIENNE

Un temps doit venir dans l’histoire de l’espèce humaine où un si grand nombre de personnes sera éveillé aux valeurs et issues spirituelles les plus élevées que les attitudes et activités anciennes seront pour toujours rendues impossibles à une grande échelle.

L’objectif du nouvel ordre mondial est certainement que chaque nation, grande ou petite (dans lesquelles les minorités auront des droits égaux et proportionnels) devra poursuivre son propre développement culturel et travailler à son salut. Chacune d’entre elles et toutes ensemble devront réaliser qu’elles sont une partie organique d’un tout constitué et contribuer de façon désintéressée à ce tout. Cette réalisation est déjà présente dans le cœur d’innombrables personnes de par le monde; cela entraîne une grande responsabilité. Si ceci est développé intelligemment et conduit sagement cela mènera aux justes relations humaines, à la stabilité économique, basée sur l’esprit de partage et à une nouvelle orientation d’individu à individu, de nation à nation et pour tous vers cette puissance suprême à laquelle nous donnons le nom de Dieu.

Pratiquées en termes nationaux, ces réalisations éliminent le conflit et la compétition dans les divers aspects de la société. Si chaque groupe se bat pour lui-même et son propre intérêt il ne peut y avoir "d’harmonie sociale", de tranquillité, de sécurité et d’unité, ni de liberté ou de bien-être.

La valeur humaine fondamentale nécessaire aujourd’hui pour une meilleure vie dans la société où nous vivons est l’utilisation simple et pratique de l’énergie de bonne volonté. La Bonne Volonté est une attitude de l’esprit inclusive et coopérative; c’est "l’amour en action"; elle fusionne le cœur et le mental dans une condition de sagesse et d’intelligence créatrice; elle encourage la justice et l’intégrité de ceux qui ont l’influence et l’autorité. C’est vraiment la pierre angulaire de la société humaine qui répond aux valeurs de l’âge nouveau.

Soutenons par la pensée et l’action ceux qui agissent avec bonne volonté au nom du "bien général pour tout les peuples".

LUCIS TRUST