Lucis Trust / Activités de Se... / Bonne Volonté M... / Bulletin / Derniers numéros / 2006 #2 - Synthèse Vivante -- Service Mondial  

2006 #2 - Synthèse Vivante -- Service Mondial

Dans cet article, nous revisitons l’idée de service telle qu’elle est exprimée par le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde. En retraçant le travail accompli à Londres, New York et Genève durant la Semaine de Festival en décembre 2005, nous explorerons comment le Nouveau Groupe est en train d’aider à fonder la théorie et la pratique de Synthèse Vivante dans le monde. Les sujets traités dans Réflexions sur le Service Mondial (4ème Bulletin 2005) sont repris de nouveau et examinés sous un angle légèrement différent. L’apparente simplicité de ce sujet peut être décevante. L’idée d’un groupe de personnes liés par un but commun n’est rien de nouveau – mais un objectif à une échelle aussi grande que le service mondial est nouvelle. Plus encore, le service mondial est aussi complexe, intégré et variéque le monde lui-même; et donc, les serviteurs du monde sont ainsi. Il y a cependant quelque chose de subtil, d’intangible, de télépathique même, qui les unit dans un tout cohérent. Ils ne sont pas une organisation, mais quelque chose de beaucoup plus nécessaire à cette époque – un organisme, un être vivant. La vie qui pulse mystérieusement à traverstoutes les créatures pulse aussidans les veines et les nerfs du nouveau groupe. Aussi le groupe n’est pas statique, mais en constante évolution en réponse à des circonstances nouvelles- de nouvelles formes de service sont continuellement en train d’être inventées et explorées et de vielles formes réinventée et revitalisées. Chaque fois, en conséquence, que nous réfléchissons sur leur nature et leur rôle, nous pouvons nous attendre à voir quelque chose de nouveau, et àcomprendre juste un peu plus clairement pourquoi le groupe est unique, et où notre place avec lui pourrait se situer.

Londres, New York et Genève sont les points focaux principaux du travail de la Bonne Volonté Mondiale, cependant il existe aussi des groupes qui coopèrent avec nous partout dans le monde, et nombre de ces groupes ont célébré aussi la Semaine de Festival. En Australie, La Bonne Volonté de Sydney a tenu une réunion intitulée Dons de l’Esprit, où les participants ont discuté de "la nature profondément ésotérique de l’Acte de Donner qui va au-delà de l’échange superficiel de cadeaux matériels". Le meeting a démarré et s’est terminé avec la formule de méditation "renforcer les Positions du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde". Cette formule a aussi été utilisée dans deux réunions de méditation organisées par l’Unité deService Péninsulaire de la Bonne Volonté à Victoria, en Australie. Au Niger, deux groupes, le Groupe Nigérien pour la Bonne Volonté, et l’Unité de Service d’Eketont ont organisé chacun un séminaire spécial le week-end. Un certain nombre d’intervenants ont donné un aperçu du travail du Nouveau Groupe aux deux réunions. A KwaZulu-Natal, Afrique du Sud, l’Association de Bonne Volonté d’Afrique du Sud a tenu un meeting avec deux exposés et une méditation. A Athènes, capitale grecque, une réunion a eu lieu pour plus de 110 personnes, avec en vedette un exposé, une vidéo sur l’avenir de la planète, et une méditation de groupe. Et à Denver, aux Etats-Unis, un groupe a préparé un poster et une information sur la Semaine, l’a diffusé à sa liste d’adresses, et a discuté pendant ses réunions mensuelles régulières de la signification de la semaine et des opportunitésde participation. Nous sommes sûrs que d’autres groupes auront aussi été actifs pour célébrer la semaine, et serions heureux de recevoir davantage de rapports sur ce travail..

Réflexions sur la synthèse dans le service

Includes a brief report of the seminar in Geneva, along with a selection of adapted texts from the meetings in London and New York.

Adctivités de Transition

Planète positive (Planet +) est un site internet sans but lucratif, rassemblant des nouvelles positives sur ce qu’il y a de meilleur dans l’humanité et

Le deuxième Forum Mondial sur les Droits de l’Homme, un centre d’un dialogue non-restrictif dans lequel tous les acteurs issus du domaine des Droits de l’Homme peuvent participer équitablement et où ils peuvent créer et renforcer les réseaux de solidarité internationale pour promouvoir, défendre et introduire les Droits de l’Homme partout dans le monde.

PDF

Un fichier PDF du bulletin BVM (exige le logiciel Acrobat Reader, disponible gratuitement sur
www.adobe.com)