Lucis Trust / Fêtes et Réunions / Les Trois Fêtes... / Taureau Gémeaux  

Approche de la Pleine Lune des Taureau et Gémeaux

Il me faut ici indiquer une chose, et c'est avec beaucoup de joie que je le fais : cette année 1946 marque le début d'un cycle où l'humanité est plus étroitement impliquée dans les fêtes que jamais auparavant ; elle pourra y prendre une part plus importante que jamais. La fête de Wesak est célébrée depuis longtemps dans beaucoup de pays et – à mesure que le temps passe et que l'instruction des masses se poursuit – la réunion qui se tient à la pleine lune de mai prendra une grande importance ; toutefois sa note-clé sera changée. Ce que sera cette note-clé n'est pas encore annoncé et ne le sera pas avant 35 ans. Comme je l'ai déjà signalé, sa signification comme celle du Vendredi Saint, appartient au passé ; leur utilité touche à sa fin. L'intention du Bouddha et du Christ est que, dans chaque pays, il y ait un jour quelqu'un pour les représenter, au moment des deux fêtes, afin que la distribution de l'énergie spirituelle du premier grand Rayon ou Aspect parvienne directement du Bouddha (plus tard de Shamballa) au Christ, et du Christ à ceux des disciples, en tous pays, qui pourront être adombrés, jouant ainsi le rôle de canal pour le courant direct d'énergie. La même méthode sera observée au moment de la pleine lune de juin, sauf que Shamballa ne sera pas impliqué, et à la différence que, pour la fête de mai, ce sera un disciple du premier rayon qui sera adombré, tandis qu'à la fête de juin ce sera un disciple du second rayon qui représentera le Christ en tous pays. (Message de Wesak 1946 - L'Extériorisation de la Hiérarchie, p. 553)

La Fête de Wesak – La Pleine Lune (Taureau ) du Buddha

La journée de la Fête sera connue en tant que "journée de sauvegarde", tandis que les deux jours suivants seront appelés les "journées de distribution". Ces termes ont pour la Hiérarchie des Maîtres une signification quelque peu différente de celle qu'ils ont pour nous, et il est vain (et également interdit) de les éclaircir jusque dans leur plus profonde signification. Cependant, ils signifient cinq jours d'un effort intense de service, conduisant à la renonciation de tout ce qui pourrait diminuer notre utilité en tant que canaux pour la force spirituelle. Cela veut dire qu'après une préparation, une consécration et un effort d'élévation appropriés durant les deux premiers jours, nous nous considérons, le jour même de la Fête, simplement comme les récipiendaires ou les gardiens de la quantité la plus grande que nous puissions conserver de cet influx de force spirituelle. En tant que canaux, nous devons être prêts à nous oublier au cours de ce service consistant à contacter, à contenir et à garder cette force pour le reste de l'humanité. Nous devons considérer la Fête elle-même comme un jour de silence (je me réfère à une paix intérieure et à une solennité silencieuse qui peuvent être gardées intactes même si l'homme extérieur se rend utile par ses paroles ou par l'expression de son intérêt), un jour de service accompli entièrement sur les niveaux ésotériques et un jour d'oubli complet de soi-même passé à penser à l'humanité et à ses besoins. Pendant cette période, deux pensées seulement retiendront notre attention constante, les besoins de nos semblables et la nécessité de fournir un canal de groupe par lequel les forces spirituelles peuvent être déversées à travers le corps de l'humanité sous la direction experte des membres de la Hiérarchie qui ont été choisis pour ce faire.

Pendant les deux jours précédant la pleine lune, nous maintiendrons une attitude de consécration et de service, et nous essayerons d'adopter cette attitude de réceptivité vis-à-vis de ce que notre âme nous communiquera et qui nous rendra utile à la Hiérarchie. La Hiérarchie travaille au moyen de groupes d'âmes, et la puissance de ce travail de groupe va être éprouvée. A leur tour, ces groupes contactent et stimulent les personnalités qui attendent, consacrées et attentives. Le jour de la pleine lune, nous tenterons de nous maintenir fermement dans la lumière. Nous ne nous dirons pas ce qui adviendra et nous ne rechercherons ni les résultats ni les effets tangibles.

Les deux jours suivants, le centre de notre attention sera fermement écarté de nous-mêmes et aussi des plans subjectifs et intérieurs, et nous le tournerons vers le monde extérieur ; et nous emploierons nos efforts à transmettre cette mesure d'énergie spirituelle que nous avons pu contacter. Notre travail dans ce domaine spécial et particulier de coopération sera alors terminé.

L'effort de la Hiérarchie est un effort de cinq jours, précédé par une période de préparation des plus intenses. Le travail consistant à se rendre prêt pour cette opportunité commence pour la Hiérarchie exactement à l'heure où "le soleil commence à se déplacer vers le Nord". Mais Elle ne se fatigue pas comme les humains le font, et il est impossible pour un aspirant d'observer une aussi longue période de préparation, aussi profonde que soit sa dévotion.

Lorsque le Grand Seigneur était sur la Terre, Il dit à Ses disciples que tout effort spirituel de guérison ne peut connaître le succès que par la prière et le jeûne. Voulez-vous réfléchir à ses paroles ? Il s'agit d'un effort de groupe dirigé vers une guérison de groupe par la prière (désir sanctifié, pensée illuminée et intense sentiment d'aspiration) ; et la discipline du corps physique durant une courte période et en vue d'un but défini, le travail peut être accompli.

Que doit donc être accompli à chacune des pleines lunes si capitales du mois de mai ? Je vais énoncer les objectifs dans leur ordre et suivant leur importance, avec autant de clarté et de concision que le permet ce sujet abstrus.

  1. La libération de certaines énergies qui peuvent puissamment influencer l'humanité et qui, si elles sont libérées, stimuleront l'esprit d'amour, de fraternité et de bonne volonté sur la terre. Ces énergies sont aussi bien déterminées et aussi réelles que celles dont s'occupe la science et qu'elle dénomme "les rayons cosmiques". Je parle ici de véritables énergies et non pas d'abstractions émotionnelles et désirées.
  2. La fusion de tous les hommes de bonne volonté dans le monde en un tout intégré et sensible.
  3. L'invocation et la réponse de certains Grands Etres dont le travail peut être rendu possible et sera rendu possible si le premier de ces objectifs est atteint grâce à la réalisation du second. Réfléchissez à cette synthèse des trois objectifs. Le nom donné à ces Forces Vivantes n'a absolument aucune importance. On peut les considérer comme les vice-régents de Dieu, Qui peuvent coopérer et qui coopéreront avec l'Esprit de Vie et d'Amour sur notre planète, Celui dans Lequel nous vivons, nous nous mouvons et avons notre être. Certains penseurs peuvent les considérer comme les Archanges du Très Haut, dont le travail a été rendu possible grâce à l'activité du Christ et de Son Corps de disciples, l'Eglise véritable et vivante. D'autres peuvent les considérer comme les chefs et les guides de la Hiérarchie planétaire, Qui se trouvent derrière notre évolution planétaire et Qui prennent rarement une part active extérieure dans les activités du monde, laissant cela aux Maîtres de la Sagesse, sauf en des cas exceptionnels comme celui-ci. Quel que soit le nom que nous Leur donnons, Ils se tiennent prêts à nous aider si l'appel est fait avec une force suffisante et assez puissante de la part des aspirants et des disciples au moment de la pleine lune de mai et de la pleine lune de juin.
  4. L'évocation, du côté intérieur, d'une activité énergique et concentrée de la part de la Hiérarchie des Maîtres, Mentaux illuminés Auxquels a été confié le travail de diriger le monde. On souhaite une réponse ; elle peut être effectuée entre les groupes suivants:
    1. La Hiérarchie qui attend ; anxieuse (en ce moment) car Elle ne peut pas savoir comment l'humanité réagira et si les hommes seront assez sages pour saisir l'opportunité offerte. Elle attend, organisée sous la direction du Christ, le Maître de tous les Maîtres et l'Educateur des anges aussi bien que des hommes. Il a été constitué l'intermédiaire direct entre la terre et le Bouddha, Lequel est, à Son tour, l'intermédiaire consacré entre la Hiérarchie tout entière qui attend et les Forces attentives.
    2. Le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, composé en ce moment de tous les serviteurs de la race, sensibles et consacrés, dont l'objectif est la paix du monde et qui visent à l'instauration de la bonne volonté sur terre en tant que base de l'existence future et en vue d'une expansion mondiale. A l'origine, ce groupe était composé d'une poignée de disciples acceptés et d'aspirants consacrés. Ses rangs ont été ouverts au cours des dix derniers mois à tous les hommes de bonne volonté qui travaillent activement pour une réelle compréhension, qui sont prêts à se sacrifier pour aider l'humanité et qui ne voient aucune ligne de séparation d'aucune sorte mais qui ont les mêmes sentiments envers les hommes de toutes les races, nationalités et religions.
    3. Les masses d'hommes et de femmes qui ont réagi aux idées qui ont été émises et qui réagissent favorablement aux objectifs de compréhension internationale, d'interdépendance économique et d'unité religieuse.

Lorsque ces trois groupes de penseurs et de serviteurs seront mis en rapport les uns avec les autres et que les trois groupes pourront être alignés, même momentanément, bien des choses pourront être accomplies ; les portes de la vie nouvelle pourront être ouvertes et l'influx des nouvelles forces spirituelles pourra avoir lieu. Tel est l'objectif et telle est l'idée du Groupe.

Puis-je maintenant poser une question ? Quelle est l'importance pour vous personnellement de cette pleine lune de mai ? Vous parait-elle d'une importance suffisante pour justifier vos plus grands efforts ? Croyez-vous réellement qu'en ce jour-là il puisse se produire une libération d'énergie spirituelle suffisamment puissante pour changer les affaires du monde, pourvu que les enfants des hommes remplissent leur rôle ? Croyez-vous réellement, et êtes-vous prêts à soutenir cette croyance, que le Bouddha en cette journée, en coopération avec le Christ et la Hiérarchie des Mentaux Illuminés, avec l'aide offerte par certains des Trônes, des Principautés et des Pouvoirs de Lumière, Lesquels correspondent, sur un plan plus élevé, aux pouvoirs des ténèbres, se tiennent prêts à exécuter les plans de Dieu, lorsque le droit et la permission de le faire seront donnés par les hommes ? Votre tâche essentielle en ce moment n'est pas de lutter avec les pouvoirs du mal et les forces des ténèbres, mais d'éveiller l'intérêt vis-à-vis des forces de lumière, de les mobiliser et de faire de même vis-à-vis des ressources humaines en bonne volonté et en justes tendances dans le monde d'aujourd'hui. Ne résistez pas au mal, mais organisez et mobilisez le bien, renforcez les moyens des travailleurs qui sont du côté du droit et de l'amour, de façon telle que le mal aura moins de chances de l'emporter.

Si votre confiance en ce que je vous ai dit a le volume d'une graine de moutarde, si vous avez une foi inébranlable dans le travail de l'esprit de Dieu et dans la divinité de l'homme, alors oubliez-vous vous-mêmes et consacrez chacun de vos efforts, du moment où vous recevez cette communication, à la tâche de coopérer à l'effort qui est organisé afin de changer le cours des affaires du monde au moyen d'une augmentation de l'esprit d'amour et de bonne volonté dans le monde au cours du mois de mai. (Rayons II, pp. 686-692)

La Fête de l’Humanité – Pleine Lune (des Gémeaux) du Christ

La fête de juin qui est uniquement celle du Christ, et qui met l'accent sur Sa relation avec l'humanité, couvre en réalité trois jours pleins, chacun ayant une note-clé différente:

  1. La note-clé de l' Amour dans son sens hiérarchique – exempt de sentiment, d'émotion et d'accent personnel – amour qui se sacrifie et comprend, qui agit avec force et décision, et qui oeuvre pour le bien de l'ensemble et non dans l'intérêt d'un groupe ou individu.
  2. La note-clé de la Résurrection, insistant sur la nouvelle note de vie, de Christ vivant, et de "vie plus abondante" que la guerre a rendue possible, en imposant un retour aux vraies valeurs.
  3. La note-clé du Contact, d'une relation plus étroite entre le Christ et son peuple, entre la Hiérarchie et l'humanité.

Le mot "note-clé" a été choisi délibérément et désigne le son qui précédait chaque afflux majeur à la fête de mai ; ces énergies seront libérées lors d'une cérémonie solennelle, chacun de ces trois jours. A chaque cérémonie, le Christ dira la nouvelle Invocation seul, puis la Hiérarchie entonnera la stance seule, invoquant la lumière, l'amour, la volonté-de-bien (chacun, l'un des trois jours). Les disciples ou initiés qui s'intéressent et observent les Triangles ou le mouvement de Bonne Volonté, y penseront lorsqu'ils prononceront la première et la troisième stance, et le nouveau groupe des serviteurs du monde recevra quelque attention, lorsque la deuxième stance sera psalmodiée.

Je désire donc attirer votre attention sur l'intérêt que montre la Hiérarchie, pour les efforts embryonnaires que vous faites et que j'ai instaurés ; je voudrais néanmoins signaler que cette attention n'est pas
exclusive, mais que partout où deux ou trois personnes sont rassemblées au nom du Maître de la Hiérarchie, l'énergie afflue ; que partout où la bonne volonté est le but et suscite un effort, sous quelque forme que ce soit, l'énergie et la volonté-de-bien se feront sentir, et que le nouveau groupe des serviteurs du monde est un groupe beaucoup plus important que ce que vous en connaissez. Aujourd'hui, ses membres sont plusieurs millions. (Message de Wesak 1946 - L'Extériorisation de la Hiérarchie, pp. 555-556)

Relation entre les deux Fêtes

Premièrement, au moment de la pleine lune de mai, le Bouddha prononcera un grand mantra. Il deviendra "l'agent d'absorption" de la force du premier rayon. Il utilisera le pouvoir magnétique du second rayon pour attirer cette force à Lui-même. Il la maintiendra immobile avant de la re-diriger. Le Christ, pour le compte de la Hiérarchie – deviendra alors "l'Agent de réception" de cette puissante énergie ; les sept groupes de Maîtres qui s'occupent des règnes humain et subhumain deviendront (en réponse à sa demande) les "Agents directeurs" de l'expression septuple de cette force.

Deuxièmement, au moment de la pleine lune de juin, la Hiérarchie, sous la conduite du Christ, libérera cette volonté-de-bien sur l'humanité, engendrant sept grands résultats, correspondant aux sept sous-rayons du premier Rayon de Volonté ou de Pouvoir :

  1. Du pouvoir sera donné aux disciples du monde ainsi qu'aux initiés parmi les hommes, afin qu'ils puissent diriger efficacement et avec sagesse le futur processus de reconstruction.
  2. La volonté-d'aimer stimulera les hommes de bonne volonté en tous lieux, afin que la haine soit progressivement surmontée et que les hommes cherchent à vivre ensemble dans la coopération. Ceci prendra du temps mais l'impulsion intérieure existe et peut être stimulée.
  3. La volonté-d'action conduira les gens intelligents du monde entier à instaurer les activités qui jetteront les bases d'un monde nouveau, meilleur et plus heureux.
  4. La volonté-de-coopérer va aussi augmenter régulièrement. Les hommes désireront et demanderont de justes relations humaines – résultat plus général que celui engendré par l'activité des trois premiers aspects de ce rayon, mais qui sera l'aboutissement naturel de cette activité.
  5. La volonté-de-connaître, de penser correctement et créativement deviendra une caractéristique marquante des masses. La connaissance est le premier pas vers la sagesse.
  6. La volonté-de-persister (qui est un aspect de la dévotion et de l'idéalisme) deviendra une caractéristique humaine – sublimation de l'instinct fondamental de conservation. Ceci conduira à une croyance durable aux idéaux présentés par la Hiérarchie ainsi qu'à la démonstration de l'immortalité.
  7. La volonté-d'organiser favorisera un processus de construction, exécuté sous l'inspiration directe de la Hiérarchie. Le moyen en sera le pouvoir de la volonté-de-bien du nouveau groupe des serviteurs du monde et la réponse qu'y fera l'humanité sous forme de bonne volonté.

(Message de Wesak 1944 - L'Extériorisation de la Hiérarchie, pp. 439-441)

Au moment de la pleine lune de juin, chaque année, l'amour de Dieu, essence spirituelle du feu solaire, atteint le point culminant de son expression. Ceci grâce au concours de la Hiérarchie, ce grand groupe d'âmes qui a toujours été le gardien du principe de la lumière, de l'amour illuminé, et qui toujours, au cours des siècles, concentre son attention sur l'humanité, quand l'influence spirituelle est à son apogée. Ceci encore par l'intermédiaire de l'un des Grands Fils de Dieu. A la pleine lune de juin 1943, ce déversement d'amour divin a atteint son expression la plus élevée de tous les temps, et s'est fait au point de réalisation qui est aussi, pour ce Fils de Dieu, le plus élevé. Telle est la Loi. Quand un Christ, incarné dans le temps et l'espace, atteint le but de sa réalisation, Il s'en aperçoit au moment de la pleine lune de juin car, dans le signe des Gémeaux, est consommée et célébrée la victoire complète de la vie sur la forme, et de l'esprit sur la matière.

L'amour de Dieu, focalisé dans le Christ, cherche à s'exprimer par un acte particulièrement utile au service de l'humanité. Ce service a revêtu différentes formes au cours des âges, mais s'est toujours exprimé en deux épisodes : le premier révèle le Christ dans son rôle de Dieu-Sauveur, se sacrifiant par pur amour de ses semblables. Les annales de la Hiérarchie contiennent de nombreux récits de service et de sacrifice, remontant à la nuit des temps. Le principe salvateur de l'amour pur trouve son expression à l'heure où l'humanité en a le plus urgent besoin dans le travail d'un Sauveur du Monde, "pour le salut de son peuple, Il apparaît". Il satisfait ainsi à la nécessité et renforce en même temps la chaîne reliant la Hiérarchie à l'humanité. La tâche du Christ (en tant qu'expression dans le temps et l'espace du second aspect divin) est d'établir des relations. Tout représentant cyclique de la divinité facilite l'approche de la Hiérarchie vers le genre humain, et met finalement le sceau à ce service par quelque acte devenant le noyau historique grâce auquel les générations suivantes se souviennent de Lui

Lorsque cela est accompli, Il demeure avec son peuple comme Chef de la Hiérarchie, jusqu'à ce que vienne sa seconde opportunité où, représentant à la fois l'humanité et la Hiérarchie, il peut les relier toutes les deux à Shamballa. Il l'accomplit par un grand acte d'évocation, cherchant à engendrer une relation plus étroite entre les trois centres planétaires : Shamballa, la Hiérarchie et l'humanité. Il peut le faire car le développement de l'aspect sagesse dans sa nature le permet. L'agent majeur de liaison dans l'univers est l'énergie de l'amour-sagesse. L'amour relie la Hiérarchie à l'humanité, et la sagesse relie la Hiérarchie à Shamballa. C'est seulement quand la Hiérarchie et l'humanité travaillent ensemble, en synthèse pratique, qu'il est permis à l'énergie de Shamballa d'affluer complètement par l'intermédiaire des deux autres centres

Pour favoriser ce processus de perfectionnement et d'aboutissement à un alignement complet, l'aide du Bouddha doit être invoquée et acceptée. Le travail du Christ en tant que Dieu-Sauveur peut être accompli par Lui seul, sans aide. Le travail du Christ en tant que Dieu-Préservateur exige, jusqu'ici, l'union dans le travail des deux représentants les plus élevés du second aspect divin, lorsqu'Ils sont présents ensembles sur terre, comme c'est le cas aujourd'hui du Bouddha et du Christ. C'est le premier cycle, dans l'histoire de l'humanité, où il en est ainsi. Au cours des siècles, l'un ou l'autre était présent, mais pas les deux simultanément. La raison en est que le temps est maintenant venu où il est possible d'entrer en contact avec Shamballa, et où son énergie peut être évoquée. C'est pourquoi nous avons l'activité du Bouddha à la pleine lune de mai, et celle du Christ à la pleine lune de juin. Leur activité sert à effectuer une approche beaucoup plus étroite entre le Seigneur du Monde et la Hiérarchie, via ses quatre représentants : le Bouddha, le Christ, le Manu, et le Mahachohan, les cinq points d'énergie qui créent, à l'heure actuelle, l'étoile à cinq branches de l'humanité. (Les Rayons et les Initiations, pp. 88-91)

Journée Mondiale d'Invocation

Depuis 1952 la Pleine Lune des Gémeaux a été célébrée également comme la Journée . La Grande Invocation utilisée par l’humanité depuis 1945, est devenue une partie intégrale du travail pendant les Trois Fêtes Spirituelles et de la préparation à la réapparence du Christ.

LA GRANDE INVOCATION

Du point de Lumière dans la Pensée de Dieu
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes.
Que la lumière descende sur la terre.

Du point d’Amour dans le Cœur de Dieu
Que l’amour afflue dans le cœur des hommes.
Puisse le Christ revenir sur terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre.