Lucis Trust / Activités de Se... / Bonne Volonté M... / Bulletin / Derniers numéros / 2012 #2 - Le Cô... / Commentaire de la Bonne Volonté Mondiale sur l'Enfant  

Commentaire de la Bonne Volonté Mondiale sur l'Enfant

La Bonne Volonté Mondiale est heureuse d'annoncer la sortie prochaine d'un article sur L'Enfant. Cet article propose une réflexion sur la spiritualité innée de la jeunesse, l'évolution de l'attitude envers les enfants à travers les âges, les techniques correctes pour élever et éduquer les enfants, et l'importance des enfants dans la future transformation du monde. Quelques extraits seront présentés ci-dessous :

« Les recherches du pédopsychiatre Robert Coles, Ph.D., indiquent que les enfants possèdent une sensibilité innée à la morale, la spiritualité et même, la politique. Les enfants ne sont pas seulement, tout à fait conscient de la morale, des idéaux, des valeurs et de la différence entre le bien et le mal, ils ont aussi une perception aiguë des raisons sous-jacentes aux actions, sentiments et pensées des gens ».

« Alice Bailey a écrit, « Les dommages causés aux enfants dans les années où ils sont malléables et dociles, sont souvent irrémédiables et sont responsables d'une grande part de la douleur et de la souffrance qu'ils connaitront dans leur vie ultérieure ». Les études scientifiques font état de la véracité de cette déclaration. Particulièrement après l'âge de cinq ans, les connexions dans le cerveau sont en effet, bien établies et deviennent beaucoup moins aptes aux changements à mesure que les enfants grandissent ».

« Les points de vue familiaux, modernes et contemporains, sur l'éducation des enfants, sont en fait, de développement très récent. On oublie parfois que ces progrès de notre époque, remarquables dans le domaine des relations humaines, se sont révélés tout aussi révolutionnaires et aussi importants que les avancées technologiques ».

« La raison soutient la proposition selon laquelle les enfants forment le meilleur espoir de l'humanité et le chemin le plus direct pour la transformation du monde. Existe-t-il vraiment une autre voie aussi prometteuse pour amener dans le monde un changement réel et durable ? La tâche dont il s'agit, est essentiellement de reconnaître la valeur de chaque enfant. Un enfant qui a été valorisé par la société, embrassera naturellement la destinée de cette dernière. En valorisant chaque enfant, les voies des justes relations humaines, de la coopération et de la bonne volonté s'épanouiront naturellement, écartant les forces retranchées de la concurrence globale et les conflits, permettant d'établir les bases nécessaires de la reconnaissance du fait de l'humanité Une ».