Balance

Note clé de la BALANCE

"JE CHOISIS LA VOIE QUI MÈNE ENTRE LES DEUX GRANDES LIGNES DE FORCE."

"La Balance est un signe d’équilibre, qui pèse les valeurs afin d’atteindre le juste équilibre entre les paires d’opposés, grâce à l’utilisation judicieuse de la faculté d’analyse équilibrée de la pensée.

La Balance gouverne les professions de Loi, et maintient les équilibres entre ce qui est juste et faux, entre le négatif et le positif. La Balance est le “soutien de la Loi”. La Loi doit être le gardien de la justesse positive et pas seulement l’instrument d’une implacabilité forcenée. Tout comme nous cherchons à éliminer la force de nos relations nationales, et tout comme il est évident, de nos jours, que le processus de pénalités drastiques n’a pas réussi à prévenir de la délinquance ou à détourner les gens de l’égoïsme forcené (car tel est, en fait, le crime) et, selon le comportement d’être en société (opposé à la position non-socialisée de ceux qui contreviennent systématiquement à la loi) est considéré comme désirable car enseigné, également, au sein de tout système scolaire; il émerge donc dans la conscience publique que l’apprentissage des justes relations humaines ainsi que la diffusion de la capacité à accéder à la maîtrise de soi, à la croissance de la conscience altruiste (tel est le but, subjectif et souvent encore embryonnaire de toute procédure légale) représentent l’approche destinée aux jeunes. La clé de la croissance est de cultiver l’innocuité. L'innocuité n’est pas négativité ni inaction; il s’agit d’une qualité d’être en ”position parfaite”, d’accéder à un point de vue complet, à une compréhension du divin.”

Allocution Pleine Lune de la Balance

Genève - Samedi 15 octobre 2016

Chers amis, je souhaite la bienvenue à toutes les personnes qui se trouvent ici et à toutes celles qui sont en contact avec nous par le lien de l’internet, originaire de différents pays comme la France, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse etc. Aujourd’hui, nous sommes ici pour célébrer la fête de la Pleine Lune de la Balance. La lune, elle-même, n’a aucune influence sur ce travail. En fait, le globe tout brillant démontre l’alignement sans encombrement et libre de notre planète avec le soleil. Il s’agit donc d’une période très efficace pour canaliser l’énergie par la méditation de groupe. 

La méditation représente un moyen tout puissant pour rendre service à l’humanité. C’est l’instrument des ésotéristes qui ont l’objectif de coopérer consciemment avec le flux des énergies spirituelles et en même temps d’être capable de se rapprocher des énergies divines infiltrant tout l’univers. L’ésotérisme c’est l’art « de descendre ces énergies sur la Terre » et puis d’ancrer ces énergies rayonnantes provenant des sources les plus hautes. C’est pourquoi le vrai ésotériste est celui qui connait bien la terre et pourtant répond exclusivement au besoin de transmuer la lumière perçue pendant la méditation en service – un service en tant que reflet de l’âme dans la vie quotidienne.

De nos jours il existe beaucoup de grands et petits groupes de service se rassemblant régulièrement pendant le temps de la pleine lune et ainsi, un canal de groupe est formé par leur travail permettant la transmission des énergies. Le but spirituel de l’humanité est de devenir un centre de conscience intégré et aligné dans le corps de « Celui dans Lequel nous vivons, nous mouvons et nous avons notre être ». C’est de cela qu’il s’agit lors des réunions de la pleine lune.

Relions-nous maintenant avec tous les groupes qui, comme nous, méditent et alignons-nous aux énergies de la Volonté divine. Puis restons en tranquillité et en silence avant d’énoncer collectivement l’affirmation du disciple :

L’affirmation du disciple

Je suis une étincelle dans une grande lumière.

Je suis un filet d’énergie aimante dans le fleuve de l’amour divin.

Je suis, centrée dans l’ardente volonté de Dieu, une étincelle de la flamme du sacrifice.

Et ainsi je demeure.

Je suis une voie de réalisation pour les hommes.

Je suis une source de force qui les soutient.

Je suis un rayon de lumière éclairant leur chemin.

Et ainsi je demeure.

Et, demeurant ainsi, je reviens

Et foule le sentier des hommes

Et je connais les voies de Dieu.

Et ainsi je demeure.

OM

En astrologie ésotérique nous nous occupons d’influences ésotériques et non d’influences spécifiquement personnelles. Nous essayons d’apprendre de quel manière les énergies prédominantes influencent notre planète et en particulier quel impacte elles ont sur l’humanité. Cette astrologie considère les énergies de certains signes zodiacaux individuels, de l’ensemble des douze signes du zodiaque et des planètes respectives et constituantes.

La Balance est le signe entre la Vierge et le Scorpion et c’est selon la direction d’un homme, d’un groupe, d’une nation ou de toute l’humanité sur la roue de la vie, que la qualité de l’expérience dans la Balance se présentera. La Balance offre un intermède entre deux actions – en méditation nous nommons cette phase la contemplation.

Celui qui vient à travers le Scorpion et qui a, éventuellement, du digérer des expériences drastiques, se retrouvera peut-être fortement chancelant dans l’énergie de la Balance. Celui qui vient à travers la Vierge et a éventuellement pu remporter l’intuition de la conscience du Christ peut accéder à un équilibre entre matière et esprit dans la Balance.

L’équilibre est plutôt un état dynamique que statique – c’est un système équilibré d’énergies. Notre monde est maintenu par l’équilibre. Mais comme nous pouvons l’observer tous les jours, il en existe un manque d’équilibre significatif et cela fait trébucher le monde. Les plateaux de la balance oscillent entre les paires d'opposés ; entre une vie spirituelle et une vie matérielle, entre fermeté du jugement et partialité, entre sagesse et stupidité, entre inconstance et contenance, entre une attitude honnête et une sournoise, entre une vie entièrement de la forme et une expression de vie bonne et véritable.

Dans la Balance le rééquilibrage du désir a lieu. Pour beaucoup d’hommes les facteurs déterminants sont leurs désirs, leurs habitudes religieuses, leurs exigences que les autres soient comme eux-mêmes. La façon la plus claire de ce comportement est, d’une part, visible actuellement dans la soi-disant terreur islamique qui tente de tout dévaster, qui s’oppose, encore une fois, à l’idéologie d’un islam pur. D’autre part nous voyons un monde égoïste, entraîné par des intérêts matériels, ne défendant à courte vue que ses propres intérêts. Les deux polarités aimeraient bien êtres confortés dans leurs opinions et conséquemment les plateaux de la balance, n’ont aucune chance de s’équilibrer.

De même le problème du sexe est clairement visible dans ce conflit. Les libertés sexuelles relatives remportées par ce que l’on généralise comme l’occident pendant les dernières décennies arrivent de nouveau dans le viseur, surtout pour les hommes provenant des pays islamiques. On discute de la réglementation des vêtements. L’image des hommes et des femmes dans les différentes cultures devient un thème. L’égalité entre les sexes semble de nouveau moins évident. L’homme conditionné par l’ouest commence à défendre son style de vie. Des questions de ce genre viennent à nouveau nous éprouver collectivement.

En Balance, davantage l’individu a développé sa capacité de pensée critique et a appris à discerner les causes des effets, davantage l’humanité dans son ensemble trouve l’occasion d’unifier les expériences captées de toutes les directions et d’établir un point de vue centré au milieu de la balance. Après une phase d’incertitude s’établit la clairvoyance qui permet de savoir ce qui est à faire.

La recherche de la vérité se transforme en développement du discernement. Dans ‘Les Travaux d’Hercules’ A.A. Bailey dit que dans la Balance nous avons l’homme qui ne parle pas. C’est le temps du silence, où un « maître de la zone neutre » peut apparaitre. Par conséquent la Balance peut devenir une porte ouverte vers Shamballa. Car seulement lorsque nous serons en état de laisser passer en arrière plan toutes les opinions et les attitudes personnelles, que nous serons capable d’un compromis spirituel. Nous serons capable d’accepter qu’il soit à la fois possible de maintenir nos idéaux et d’emprunter des détours ou de faire preuve d’adaptabilité. La vision d’un compromis spirituel est toujours une tâche difficile pour la faculté de discernement.

La Balance est un signe d’air. Dans «la thérapeutique » (Heilmittellehre) de Rudolf Hauschka nous lisons que nous sommes debout sur la terre et sentons depuis les hanches comment nous sommes enserrés dans les forces de la terre. De là nous balançons entre la droite et la gauche et entre l’avant et l’arrière : par cela nous donnons à notre torse la possibilité de se maintenir debout. Ainsi, la Balance maintient le milieu entre la gravitation et la force ascensionnelle. Le son « C » est classé dans la constellation de la Balance. Le mouvement du son va du bas en haut, saisit la gravité et passe au léger.

L’air contient un élément social vu que tous les hommes respirent le même air. Les êtres humains ne font rien d’autre aussi collectivement que de respirer.

A.A. Bailey (Les Travaux d’Hercules) écrit que Selon Daine Rudhyar – dans « Les Dons de l’Esprit », le mot pour la balance est « bien-être ». Bien-être comme une expression de relation totalement acceptée, que ce soit en relation à un objet, une situation ou une personne. Les hommes ne peuvent se libérer de la nature qu’en répondant avec bien-être, aisance, élégance.

Dans le zodiaque la Balance est opposée au Bélier. L’attribut anthropologique duquel est une forme de force dirigée de haut en bas et liée au son « W ». Il existe donc un système de forces dont on peut se servir pour élever la matière vers les sphères spirituelles, de sorte que des forces spirituelles puissent prendre effet. Puis que celles-ci soit amenées à la terre et se déploient en des idées créatives qui serviront l’humanité à parvenir à un réel progrès spirituel. « Ajustement » est le mot clef pour le Bélier – l’ajustement est une méthode pour atteindre le « bien-être ».

Les pensées sont libres et en mouvement permanent. Si elles sont enchaînées, ficelées ou oppressées d’une manière quelconque, il est possible que des substances explosives se forment de l’air. C’est le potentiel du mouvement captif. 

Au sein de la dissonance la personne de la Balance cultive son rêve d’harmonie. Elle s’efforce d’atteindre un point de paix au sein de forces contradictoires. Sa nature consiste en un travail de groupe. Le signe de la Balance règne dans tous les domaines et en particulier dans celui de la loi, du sexe et de l’argent. Ces trois thèmes ont affaires aux relations.

L’humanité exploite la sexualité, l’argent et la loi d’une variété de manière – pour le bien ou pour le naufrage, pour des fins égoïstes ou pour des activités créatrices et constructrices. « Les fumées du plaisir doivent être dissipées avant que ne puisse être entreprise la tâche plus importante de la maîtrise de soi, à savoir, la capture du sanglier. » (Les Travaux d’Hercules)

Les lois sont des essais pour régler la vie humaine. La tâche de l’humanité consiste à adapter les lois pour qu’elles reflètent - pour autant que l’homme la connaisse - la volonté divine. L’influence de la Balance qui favorise des relations équilibrées, des considérations intelligentes et judicieuses et cultive la découverte que la polyvalence exige d’un esprit ouvert et attentif aura un effet positif sur la législation, si les hommes deviennent matures pour cela. Education et formation sont les investissements les plus importants pour une humanité qui doit faire son choix entre avancer ou se détruire.

La Balance est un des quatre bras de la croix cardinale. « La signification des énergies qui œuvrent dans notre système solaire par le moyen des quatre bras de cette croix, ou par celui des quatre constellations – le Bélier, le Cancer, la Balance et le Capricorne – peut être résumée dans les quatre mots : Création, Manifestation, Législation et Initiation ..… Au point de vue cosmique, ils signifient l’activité de la divinité lorsque l’esprit et la matière sont amenés en un rapport mutuel défini,….. car les lois par lesquelles notre système solaire est régi sont les expressions de la qualité et du caractère de Dieu. Cela est Législation, ou la Balance en action. » (Astrologie Esotérique).

Par l’énergie de la Balance il devient donc possible de maintenir en équilibre les lois matérielles et spirituelles. La condition préalable est que l’humanité commence à reconnaître les lois naturelles de l’univers (ou les lois divines) et qu’elle développe le besoin de libérer sa volonté de la façon de penser de la personnalité, des idéologies et interprétations. Entre la volonté humaine et la pensée abstraite supérieure, l’amour doit être développé, l’amour en tant qu’un souhait pour l’unité.

L’objectif imminent de l’astrologie ésotérique consiste à créer un mode de vie scientifique. L’homme qui s’intéresse pour les forces et les énergies qui influencent le champ de l’espace de vie, peut voir cet espace de plus en plus comme UNE entité. Le corps éthérique de l’homme individuel est une partie intégrale du corps éthérique de toute l’humanité, ceci à son tour est une partie du corps éthérique planétaire, celui-ci est une partie du corps éthérique du système solaire et celui-ci est relié avec les autres systèmes solaires. Des forces et énergies de certaines grandes constellations s’infusent dans ces systèmes.

De sonder et de reconnaitre cet énorme scénario, offre à l’homme la chance d’exploiter son potentiel spirituel dans le but de renoncer à un esprit et des actions étroites, afin de marcher vers l’initiation. L’initiation n’est rien d’autre que synthèse et fusion.

La planète Venus domine la Balance. Le devoir principal des planètes consiste à diffuser les énergies provenant du zodiaque. Ces énergies se réunissent dans notre système solaire et sont invoqués à notre planète. Des planètes gravitent autour du soleil et sont en quelque sorte « ambassadeurs » de leur signe du zodiaque. Les énergies qu’elles transmettent dépendent des capacités d’expression offerte par le signe respectif. Mars domine le Bélier, le signe en opposition à la Balance. La puissance de Mars est amoindri en Balance, il s’insère dans l’interlude et réuni ses forces pour un nouvel effort en Scorpion. Uranus est regardé comme régent ésotérique de la Balance. Par Uranus le septième rayon agit, qui contribue beaucoup à réunir esprit et matière. « Par la planète Uranus, la Balance est reliée également au Bélier et au Verseau ; c’est par Uranus que la grande paire des opposés, Bélier-Balance, met en contact l’un et l’autre dans un sens très profond… un équilibre est atteint dans la Balance avec ce qui avait commencé dans le Bélier ». (Astrologie Esotérique)

L’humanité comme centre de conscience dans le corps de l’UN peut reconnaître les influences prédominantes en discernant les relations corrélatives des êtres humains, des planètes, des signes du zodiaque, des rayons, des rythmes de la nature. Tout se passe en dépendance mutuelle et l’homme peut mettre cette connaissance à profit du développement de la conscience de groupe. Nous sommes ici pour donner quelque chose.

Entre ciel et terre, l’homme de la Balance attend. Il n’existe pas encore un vrai équilibre entre esprit et matière. Les forces d’involution sont encore fortes et les énergies spirituelles encore bloquées. Mais c’est de ce fait que les énergies de la Balance offrent à l’homme, qui commence à prendre conscience de soi-même, une belle occasion de reconnaître où il se trouve et quelle est sa vérité. Le dévouement à la vie est profondément connecté avec l’intérieur, avec la confiance en la propre perception. La Balance offre la possibilité de prendre son temps, afin d’être en harmonie avec sa propre énergie malgré tous les événements extérieurs. L’Invocation et l’évocation comme le don et la réception peuvent équilibrer des qualités masculines et féminines. L’intuition peut devenir le moyen qui nous permet de répondre calmement : « Je choisis la Voie qui mène entre les deux grandes lignes de force ».

Après ces réflexions, utilisons cette occasion spirituelle et alignons notre conscience à un niveau supérieur par l’aide de la méditation « Laisser pénétrer la Lumière ».

Contenu Associé

Allocution Fêtes de la Balance