Scorpion

Note clé du SCORPION

"JE SUIS LE GUERRIER ET JE SORS TRIOMPHANT DE LA BATAILLE."

« Le Scorpion est la constellation qui influence le point tournant aussi bien pour l’humanité dans son ensemble que pour une personne. Chaque étape et chaque aspect de la croissance peut trouver à se tester. Le disciple ou serviteur mondial est quelqu’un qui est arrivé à transcender les limitations émotionnelles et mentales de la personnalité par le service qui est une coopération avec la lumière et l’amour de l’âme. La qualité spécifique de l’énergie du Scorpion aide les individus et l’humanité à se tester par une série d’essais et d’erreurs afin de mûrir leur compréhension planétaire et le développement spirituel. La persévérance, la loyauté dans le service au Tout sont stimulées.

De nos jours, l’humanité est engagée dans le processus ternaire du test de la personnalité. Nous sommes à un moment décisif de l’histoire où la race humaine peut avancer ensemble pour devenir l’humanité – disciple mondial. Ainsi nous voyons les épreuves de la condition physique, émotionnelle et mentale des humains travaillant clairement dans les affaires du monde. En vue de l’émergence de la victoire hors de ce conflit, l’humanité devra faire appel à toutes les ressources spirituelles disponibles au moment précis de la crise. Par la souffrance, les essais et les erreurs, nous pouvons sortir en disciple triomphant, purifié et renforcé dans le caractère, dans la qualité de la vie et, dans les valeurs que nous choisissons d’accepter comme canon d’une vie adéquate pour tous. L’auto-indulgence, l’égoïsme, les attirances et les répulsions de la personnalité peuvent s’effacer pour laisser la place à la ténacité de la nature de l’âme ».

Allocution de la Pleine Lune du Scorpion

Genève - Lundi 14 novembre 2016 à 18h30

Bonsoir chers amis et bienvenue à cette réunion de méditation de la Pleine Lune du Scorpion. Ensemble, en communication avec toutes celles et tous ceux qui nous rejoignent sur internet, nous méditons aujourd’hui sur la note-clé du Scorpion : « Je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille »

Souvenons-nous que nous ne travaillons pas seuls mais que partout dans le monde, des groupes et des personnes se joignent à nous. Ensemble nous formons un réseau mondial au travers duquel les énergies divines de lumière et d’amour affluent dans la conscience humaine.

Restons un moment en silence pour laisser résonner en nous cette note-clé d’un retentissement très profond en ce moment de grands changements, influençant aussi bien le niveau individuel que le niveau de l’humanité en tant qu’un tout, ainsi que les autres règnes planétaires : « Je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille »
Profitons de ce moment pour centrer notre pensée sur l’âme du groupe et visualisons notre relation avec tout ce réseau mondial de travailleurs de lumière en méditation avec nous.

Puis nous dirons ensemble l’Affirmation du Disciple.
Ce Mantram est très approprié pour cette méditation de groupe, car les énergies du Scorpion jouent un rôle crucial tout au long de notre voyage ardu dans ce monde.

Affirmation du Disciple

Je suis une étincelle dans une grande lumière.
Je suis un filet d’énergie aimante dans le fleuve de l’amour divin.
Je suis, centrée dans l’ardente volonté de Dieu,
Une étincelle de la flamme du sacrifice.
Et ainsi je demeure.

Je suis une voie de réalisation pour les hommes.
Je suis une source de force qui les soutient.
Je suis un rayon de lumière éclairant leur chemin.
Et ainsi je demeure.

Et, demeurant ainsi, je reviens
Et foule le sentier des hommes
Et je connais les voies de Dieu
Et ainsi je demeure.

OM

Les énergies affluant sur notre planète de la grande constellation du Scorpion influencent fortement le tournant actuellement très visible dans le développement de la conscience humaine. La qualité unique et puissante de l’énergie du Scorpion invite aussi bien l’individu que le groupe, ainsi que toute l’humanité à traverser les épreuves et les crises que le monde vit actuellement.

Les énergies du signe du Scorpion induisent la mise à l’épreuve de l’humanité, le disciple du monde.
À l’heure actuelle, nous voyons tout autour de nous – le monde est à notre portée - l’évidence des épreuves et des tests que les êtres humains doivent affronter et gérer. La dimension du travail que le disciple Hercule a entrepris apparaît clairement. Aujourd’hui les femmes et les hommes s’efforcent, le disciple du monde s’efforce de mener à bien ce qu’Hercule a réussi à accomplir. L’Humanité apprend lentement à transmuer les énergies qui ont pendant si longtemps précipité les êtres dans le déséquilibre et elle apprend à réorienter et à transmuer les neuf forces qui ont causé d’indicibles souffrances parmi les fils des hommes.

Rappelons-nous que du point de vue de la vérité ésotérique, les constellations, les signes du Zodiaque et les planètes sont des vies incarnées, des vies qui se manifestent sous la forme de planètes et de constellations et sont l’expression de la vie, de la qualité et du dessein des Grands Êtres qui les ont amenées en manifestation.

Les douze signes faisant partie du grand zodiaque sont gouvernés par trois constellations:
Par celle du Scorpion, du Taureau et des Poissons. Dans la « décade cosmique », trois grands fils de Dieu, dont les noms restent depuis des millénaires dans l'esprit des hommes, ont exprimé pour nous une qualité et un processus évolutif spécifique à chacun de ces signes : Dans chacun ILS passèrent de l'épreuve à la victoire.

Hercule – Scorpion : La force par les épreuves. Hercule devint le disciple triomphant. L’épreuve émerge sur le plan de la vie physique et doit finalement – l’épreuve ayant été affrontée et dûment vécue - être résolue par l’usage du mental.

Bouddha – Taureau : L’illumination par la lutte. Bouddha obtint la victoire sur le désir et atteignit l'illumination. Le Taureau gouverne le désir et amène l'épreuve sur le plan astral ou plan émotionnel. Le désir du côté forme sera alors transféré dans le monde de la perception sensible que nous appelons le plan de l'intuition.

Christ – Poissons : La résurrection par le sacrifice. Le Christ vainquit la mort et devint le Sauveur du monde. Les Poissons transfèrent l'épreuve dans la région des processus mentaux. Le problème de l'initié dans ce signe est exprimé par les paroles du Christ : "Père, que Ta volonté soit faite et non la mienne".

Ces trois constellations constituent un triangle initiatique de très grande puissance exprimant pleinement et entièrement la force, l’illumination et l’amour.
Comme d’autres, le Scorpion est soumis à l’influence de l’énergie qui provient de Sirius La grande Etoile initiatique, puisque notre Hiérarchie est sous l’influence de la Hiérarchie de Sirius.
On peut lire dans les enseignements intemporels que pour la première fois dans l’Histoire de l’humanité – et du discipulat - Sirius sollicite une réponse. (le terme “ discipulat” s’applique au chemin d’un individu, mais aussi de façon collective à l’humanité, le disciple du monde qui consciemment accepte et progresse dans son évolution et dans ses responsabilités vis à vis de notre Hiérarchie planétaire.)
Par rapport au discipulat nous avons donc :
Sirius
La Crois fixe : Le Scorpion – un aspect de la croix fixe (dont la puissance sur le sentier s’exerce de façon très particulière par la force des épreuves et tribulations). La croix fixe est faite de quatre constellations : Le Taureau, Le Lion, Le Scorpion, Le Verseau. C’est la croix de l’âme, c’est la croix du disciple Hercule.

La Hiérarchie
Mars et Saturne

Le Scorpion est aussi un signe triple qui ressemble de près au symbole de la Vierge. Ces deux signes sont cruciaux dans l'expérience humaine, indiquant la fonction de la triple forme et la libération de l'homme emprisonné dans la forme et cela par les épreuves dans le Scorpion par lesquelles il se prouve à lui-même et prouve au monde la réalité de ce que la Vierge a voilé ou caché.

Dans ce signe du Scorpion, toutes les paires d'opposées doivent être unifiées et le disciple doit démontrer, non pas à la Hiérarchie, ni à ceux qui le regardent, mais à lui-même, qu’il a surmonté la grande illusion. Le Scorpion nous présente un point de non-retour en terme de l’engagement avec foi et détermination, il s’agit de franchir le prochain pas en conscience, une conscience riche en expérience récoltée dans la Balance, où le disciple apprend à fouler le Sentier étroit comme la lame de rasoir : la voie médiane. Par la voie médiane le disciple est conduit à faire le deuil des voies extrêmes, d’émerger du ballottement entre le haut et le bas, entre la droite et la gauche et de suivre la direction prise avec confiance et persévérance.

Les énergies du Scorpion doivent être comprises en tant que sources d’inspiration tout le long du sentier. Depuis des siècles – et encore aujourd’hui - nous avons la tendance de ne regarder et d’analyser que les effets des épreuves et des difficultés qui se présentent à nous, mais en réalité, c’est qu’au moment final, lorsque l’âme a triomphé et dit : « Je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille » que leurs « juste valeur » pourra être compris.

Hercule illustra d’une manière symbolique les trois épreuves concernant le corporel ou la nature animale, les émotions et le mental inférieur. Chacune de ces épreuves est triple :
La nature animale est testée en fonction de l’approche au sexe, au confort physique et à l’argent.
La nature animale nous tient captifs dans la substance physique et matérielle et inclinent l’individu à acquérir autant qu’il peut, afin de satisfaire son avidité. Il ne se reconnaît pas la responsabilité de partager avec les autres.
L’épreuve de la nature émotionnelle est celle de la peur, de la haine et de l’ambition. Cette triplicité couvre une multitude d’actions et de réactions dont la source est la répulsion ou le désir. Ces deux impulsions – répulsion et désir – nous gardent emprisonnées dans les paires d’opposés.
La troisième et triple épreuve du mental inférieur inclut l’orgueil, le séparatisme et la cruauté mentale. 

Allons-nous vers une compréhension plus correcte et appropriée de la sexualité, de l’argent, du partage ? Allons-nous vers la transformation de la peur (haine) en amour ? Allons-nous du séparatisme encore si fortement ancré actuellement vers l’inclusivité ?

L’Humanité est en train d’apprendre ce qu’Hercule eut à manifester : l’humilité, le courage et le discernement. L’humilité pour voir objectivement en quoi elle est enfermée, en quoi elle est cristallisée. Le courage et la volonté pour attaquer le monstre qu’elle a créé à la racine – la séparativité et ses tristes résultats. Le discernement afin de trouver les solutions et les moyens de faire émerger une nouvelle qualité de vie, qui se base sur la volonté de bien pour tous. La note clé du disciple en Scorpion fait appel au courage et à la faculté de lutter : je suis le guerrier, et je sors triomphant de la bataille

Rappelons-nous l’appel – ou le cri exprimé dans la déclaration du serviteur sur le quatrième rayon, gardant à l’esprit que ce Quatrième Rayon de l’Harmonie par le Conflit gouverne l’humanité toute entière:
«Aspirant que je suis à l’harmonie et à la paix et à la beauté qui résulte de l’unité. Je demande la paix, mon mental est orienté vers elle. Je cherche l‘unité avec le tout, cependant la forme sépare. De tous côtés je trouve la guerre et la séparation. Seul je demeure. Je sais trop de choses».

L’inertie ou la maintenance d’un statu quo doivent laisser la place à plus d’engagement de la part de l’individu et de l’humanité. C’est une période de bouleversement et de renonciation pour tout ce qui empêche notre progression vers le futur. Nous sentons tous que l’âge qui vient sera très différent et que l’humanité est capable de vivre d’une façon nouvelle et profondément différente. Nous savons aussi quels efforts et quels sacrifices demandent une décristallisation des valeurs obsolètes, les valeurs qui ne correspondent pas à une société globale et mondiale.

L’impact de l’énergie spirituelle sur la matière crée le feu. Quand la forme est puissamment enracinée, l’esprit ne peut propager son étincelle et l’harmonie domine mais c’est l’harmonie de l’inertie. Quand l’impact de l’énergie divine est plus fort que celle de la forme, le champ de bataille de la vie émerge. Cette lutte fournit de la chaleur et irradie ce que nous ressentons alors comme de la souffrance, mais cette souffrance conduit finalement à des formes plus raffinées et plus sensibles. Faisons donc attention à l’harmonie de l’inertie et engageons-nous pour la victoire.

Hercule a rompu l’étreinte des neuf têtes de l’Hydre en invoquant la lumière de l’âme, la lumière divine. Puissions-nous – l’Humanité – en faire autant.
Les serviteurs du monde transcendent ses limites grâce au service, ce service qui est la coopération avec la lumière et l’amour. 

Méditons maintenant en rythme avec l’âme, dans une identification consciente avec l’alignement cœur-âme sur la note-clé du Scorpion : « Je suis le guerrier et je sors triomphant de la bataille ».