Lucis Trust / École Arcane / Réflexions / Les Problèmes de l'Humanité  

Les Problèmes de l'Humanité

Réflexions sur les Problèmes de l'Humanité par des étudiants de l'Ecole Arcane

Pourquoi l’isolationnisme et les politiques nationalistes sont-ils voués à l’échec dans le futur ? Parce qu’ils se basent sur une idée de contraction. La contraction est une énergie négative. Chez un homme, elle le ramène sur le soi inférieur. La focalisation sur le soi inférieur le coupe de la source des énergies divines et en fin de compte, aboutit à l’échec des idées exprimées. Dans tous les cas de figure, lorsqu’il y a focalisation des énergies en dehors du tout et qu’elles sont ramenées sur l’individu, il y a une perte pour le tout. Nous avons appris que ce qui est vrai pour un individu l’est également pour une nation. Une fois que nous cessons de réfléchir en terme de globalité, pour nous centrer sur l’isolationnisme et le nationalisme, il y a blocage des énergies divines et l’expression des idées de la race est vouée à l’échec.

S’il y a une idée que j’ai pu apprendre de mes lectures, c’est qu’une économie saine signifie expansion. L’expansion économique, dans un sens ésotérique, signifie le fait de penser en termes d’économie dans des sphères qui s’élargissent toujours plus, de locales à nationales, et internationales. Afin de nous aligner nous-mêmes globalement dans une perspective spirituelle, nous avons besoin des relations humaines. Aujourd’hui plus que jamais dans l’histoire, nous pensons en termes de globalité. Nous en avons la démonstration avec Internet, les investissements mondiaux, et, de manière plutôt curieuse, avec le problème de l’environnement et du changement climatique. C’est peut-être dans le domaine de la sauvegarde de l’environnement que nous trouverons la véritable unité et les justes relations humaines. En tant qu’individu, je ne pense pas avoir beaucoup d’impact sur l’opinion publique, ni être une pointure au sein de la communauté internationale. Cependant, en tant que membre du nouveau groupe des serviteurs du monde, je suis un petit maillon d’un groupe très puissant, et ensemble à l’unisson, nous pouvons faire la différence.

La réhabilitation psychologique des nations signifie que les nations ont besoin de se repolariser pour penser en termes d’un monde Un. Chaque pays contient en germe ses propres forces et faiblesses. Le but des personnes de toutes les nations devrait être de travailler de concert pour éliminer les faiblesses telles que l’isolationnisme et le nationalisme, pour œuvrer ensemble et tendre vers des objectifs clarifiés, sains, unifiés et mondiaux. Je pense que beaucoup de pays de nos jours ne pensent pas de cette manière parce que l’idée de fonctionner dans un monde axé sur la globalité veut dire qu’ils auront quelque chose à perdre en tant qu’individus. Au lieu de penser en termes de perte, nous devrions admettre que tous les pays sont uniques et que c’est un privilège que de partager ce caractère unique avec le monde. De nombreux ésotéristes travailleurs et disciples trouvent un champ de service au sein de l’église. Durant cette phase de transition vers la Nouvelle Religion Mondiale et l’Eglise Universelle, on s’assure que la base de la nouvelle forme est solide, tandis que les formes obsolètes tombent rapidement en poussière. Nous avons du cœur grâce à notre compréhension de la Hiérarchie spirituelle, la propagation des connaissances de la Bible, le pouvoir curatif des sacrements, et un début de tolérance qui mène à l’inclusivité de la religion organisée. (L'Extériorisation de la Hiérarchie, 510-11) Nous nous hâtons vers ce temps où les voix des prophètes claironneront à nouveau la vérité, et nous « saurons, verrons et entendrons. Nous ne nous contenterons pas de croire, d’espérer et tenter de comprendre. Nous parlerons ouvertement de la Hiérarchie et du Travail de ses Membres » (The L'Extériorisation de la Hiérarchie, 417).

Il est clair que beaucoup de gens d’église préfèrent pratiquer la vie spirituelle et trouver la vérité par le biais de l’acceptation d’autorités nouvelles, en les comparant à des doctrines déjà établies. Une nouvelle forme d’approche émerge au sein des communautés tant religieuses que philosophiques, qui se basent sur des méthodes scientifiques. « On recevra de plus en plus les enseignements spirituels en tant qu’hypothèse devant être prouvée, moins d’une manière académique, en se référant à l’histoire et à une quelconque autorité, que par leur impact dans nos vies, et leur utilité pratique pour ce qui est de la résolution des problèmes de l’humanité », comme le suggère Foster Bailey.

Les ésotéristes pensent que « Seules les vérités qui se sont forgées individuellement dans le creuset de l’expérience pénètrent réellement dans la vie de la conscience et portent leurs fruits » " (L'Etat de Disciple dans le Nouvel Age I, 11). Les disciples savent que notre tâche principale consiste à appliquer l’enseignement pour préparer les autres à la réapparition du Christ. Pour ce faire, nous devons faire face à la vérité en nous-mêmes, tandis que nous luttons pour affronter et surmonter les crises dans notre vie de service aimant.