Lucis Trust / École Arcane / Conférences et... / Rétablissement du Flux Circulatoire Divin  

Rétablissement du Flux Circulatoire Divin

Barbara Valocore

Exposé donné à la Conférence de l'École Arcane de Londres en mai 2010

Le Flux Circulatoire Divin, il est nous et nous sommes lui. Aucun être humain, animal, arbre, rocher ou Chohan ne peut être en dehors du flux divin et tous y sont reliés, connectés et liés entre eux par l'esprit et la matière, la vie et le souffle. Toutes les formes, peu importe leur taille, minuscule ou non, font partie du corps de manifestation du Logos Planétaire ; nous sommes entrelacés dans le flux de cette Grande Vie et instantanément, Il est informé de nos actions et de nos pensées, qu'elles coopèrent ou s'opposent à l'intention divine et à Son but.

Aujourd'hui, l'intégralité de la vision émerge rapidement et les énergies du 7ème rayon stimulent un sens de la synthèse nouveau et une plus claire reconnaissance des relations au sein de l'ensemble. On peut voir se déployer la nouvelle vision dans tous les domaines de l'activité humaine. Les gens montrent qu'ils comprennent le fait que si nous empoisonnons les eaux, l'air et la terre, nous sommes littéralement empoisonnés nous et nos foyers, vérité que les peuples autochtones connaissent et pratiquent depuis des millénaires. « Tout m'est relié » : oiseaux et animaux, eaux et terre, le ciel, toute chose. Pareillement, les pensées aimantes et harmonieuses ont un effet positif prouvé sur l'environnement. La Science a vérifié que le sentiments d'amour change le champ électromagnétique cérébral et que cela peut être enregistré par d'autres cerveaux. Le champ planétaire et le champ éthérique forment une entité unique, un « centre de pensée » où tout est interconnecté, touchant tout et disponible pour tous.

L'un des principes majeurs du Yoga de Synthèse qui s'est développé à une époque récente , c'est l'idée de relation, « le grand thème sous-jacent à notre Logos Planétaire ». D'une façon nouvelle, l'humanité ordinaire fait l'expérience de relations diverses et acquiert la conscience d'elle-même comme un tout synthétique. Votre crise économique est ma crise économique. Qu'il y ait des catastrophes d'un côté de la planète, irruptions volcaniques, tremblements de terre ou déversements de pétrole qui affectent des milliers de personnes sur des kilomètres de distance, on peut, par internet, en faire état instantanément, partout dans le monde. On peut en particulier, voir cette interdépendance, à travers la lentille de la crise financière mondiale qui est l'effet désastreux de notre réflexion déficiente, sur le long terme, à propos de l'argent.

L'Ashram du 7ème rayon est en cours d'extériorisation et l'effort pour comprendre la nature de la synthèse et de l'intégrité sont autant de signes de son activité. « Le 7ème rayon est le facteur qui relie la vie et la matière du côté de la forme », dit le Tibétain ; la Force inévitable et l'influence de cette puissante force de synthèse, nous mettent au défi de nous rendre compte que les formes les plus denses ne sont pas moins spirituelles que l'Être Cosmique le plus élevé que nous puissions imaginer. Le 7ème rayon concrétise et contrôle le plan physique et la production des formes infinies de beauté naturelle, dans tous les règnes de la nature. Nous apprécions particulièrement la beauté et la perfection géométrique des pierres précieuses, les formes cristallines qui sont l'expression de la vie minérale de Dieu ; le genre humain a toujours été fasciné par tout ce qui est de l'or, vu comme représentation la plus matérielle de l'énergie de l'argent qui est hélas, si souvent utilisée pour exprimer nos pulsions les plus viles et les plus séparatives.

Aujourd'hui, en particulier aux États-Unis, la question de l'argent est un élément central du débat public. Des abus et scandales révoltants causés par un matérialisme égoïste, sans règles et hors de contrôle, sont révélés à la lumière puissante de l'opinion publique dans sa demande pugnace de transparence. Le système est mûr pour le changement car les anciens procédés cachés de manipulation de l'argent par l'avidité égoïste, sont révélés à chaque communiqué de presse. Les gens ordinaires se rendent compte que fondamentalement, les flux de marchandises, de services et de capitaux sous forme de prêts et d'argent disponible, ont été bloqués et accaparés par des individus et des institutions d'entreprises, corrompus, puissants et égoïstes. Une grande douleur et une souffrance sont causées par la crise, par la perte des maisons et des moyens de subsistance, mais cela représente une formidable opportunité de repenser nos valeurs et de changer notre façon de penser. Les rapports au bien commun, des parties au tout, sont remodelés et réglés, et les habitudes changent lentement à mesure que les nouveaux moyens sont respectés. Nous devons rétablir le flux de l'énergie de l'argent et le 7ème rayon nous aidera à faire table rase de nos excès, à détruire le séparatisme et à favoriser l'unité.

Alors, qu'est-ce que l'argent ? L'argent est solide, il se présente sous forme de pierres précieuses, de métaux, d'or et d'argent. Du pétrole, un cheptel et des terres, tous constituent des devises. La monnaie supplée aux aspects matériels de la vie ; nourriture, logements, vêtements, etc. ; il n'y a pas plus facile que d'y penser en terme matériel, comme quelque chose sur lequel nous pouvons compter, avec lequel nous pouvons acheter. Mais attendez. Il y a aussi le papier-monnaie, et pas grand chose de plus aujourd'hui. Le papier est utilisé pour représenter l'or qui est stocké dans un endroit que nous n'avons jamais pu voir. On nous a dit qu'il était là et nous le croyons. Nous convenons maintenant qu'un tel morceau de papier vaut quelque chose, possède une valeur. Vous acceptez qu'un certain nombre, écrit par moi sur un chèque, vaut tel montant à votre profit et ainsi faisons-nous tous, en nous passant entre nous, des petits morceaux de papier avec des chiffres écrits dessus. À l'heure actuelle des cartes de crédit, nous sommes tous d'accord pour qu'une validation sur une zone de l'écran d'un ordinateur représentant peut-être, des milliers de dollars ou d'euros, expédie la somme dans la seconde, aux antipodes de la planète. Le déplacement de l'argent est plus rapide, devenant moins dense et plus électrique, plus pranique et éthérique. Il semble que nous nous rapprochions d'une conception de l'argent en tant que forme énergétique.

Alors, qu'est-ce que l'argent ? L'argent est solide, il se présente sous forme de pierres précieuses, de métaux, d'or et d'argent. Du pétrole, un cheptel et des terres, tous constituent des devises. La monnaie supplée aux aspects matériels de la vie ; nourriture, logements, vêtements, etc. ; il n'y a pas plus facile que d'y penser en terme matériel, comme quelque chose sur lequel nous pouvons compter, avec lequel nous pouvons acheter. Mais attendez. Il y a aussi le papier-monnaie, et pas grand chose de plus aujourd'hui. Le papier est utilisé pour représenter l'or qui est stocké dans un endroit que nous n'avons jamais pu voir. On nous a dit qu'il était là et nous le croyons. Nous convenons maintenant qu'un tel morceau de papier vaut quelque chose, possède une valeur. Vous acceptez qu'un certain nombre, écrit par moi sur un chèque, vaut tel montant à votre profit et ainsi faisons-nous tous, en nous passant entre nous, des petits morceaux de papier avec des chiffres écrits dessus. À l'heure actuelle des cartes de crédit, nous sommes tous d'accord pour qu'une validation sur une zone de l'écran d'un ordinateur représentant peut-être, des milliers de dollars ou d'euros, expédie la somme dans la seconde, aux antipodes de la planète. Le déplacement de l'argent est plus rapide, devenant moins dense et plus électrique, plus pranique et éthérique. Il semble que nous nous rapprochions d'une conception de l'argent en tant que forme énergétique.

Par essence, l'argent correspond à un accord mutuel qui implique une relation. L'argent en tant que médium, nous conduit à rencontrer de nombreux types de relations et d'accords, sachant que nous avons tous avec l'argent, une sorte de relation personnelle. Dans un sens très réel, l'argent nous oblige à traiter des choses au niveau le plus physique et il nous offre la possibilité de connaître des relations avec la matière et la substance physique qui leur sont particulières. L'argent possède la capacité unique de faire émerger les qualités intérieures qui ont besoin d'être examinées et transformées à la lumière de l'âme qui se tient dans son royaume d'unicité et de plénitude. Nous le faisons habituellement, d'une façon ou d'une autre, tous les jours ; et alors, l'utilisons-nous ou y pensons-nous comme de l'énergie, comme du prana ou bien, suivant la vision de la Hiérarchie, comme « la consolidation de l'énergie divine d'amour et de vie » ? Manipulons-nous l'argent comme le ferait un disciple des Maîtres ? À quoi cette action ressemblerait-elle ? Quel serait alors, notre ressenti ? Sommes-nous prêts à voir la nature divine de l'argent ?

Le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde promeut la vision d'une vie nouvelle et surtout, de nouveaux chemins pour l'humanité. Placé entre la Hiérarchie et l'Humanité, ce groupe est le précurseur de celui du Christ et ses membres sont chargés de créer les conditions par lesquelles le Christ peut se manifester, sur les plans intérieur et extérieur. Les enseignements soulignent le travail de préparation comme l'une de nos tâches principales, comme notre seule « intention de vie ». Notre travail est de rendre l'âme visible sur le plan physique, d'apporter les valeurs « terre à terre » de l'âme et de créer des formes appropriées et belles, des structures à travers lesquelles elle peut se manifester et s'exprimer, processus qui est du domaine du 7ème rayon. Une partie du travail de préparation consiste à ancrer fermement l'idée de partage dans la conscience publique ; « le principe de partage .... est une qualité de l'âme », et ce principe spirituel est au cœur du rétablissement du flux circulatoire divin. L'argent est destiné à voyager, à circuler et à s'écouler. Les abondantes ressources naturelles du monde appartiennent à juste titre, à toute l'humanité, et pas seulement, à quelques grosses sociétés. Et, occultement, toutes ces ressources appartiennent au Christ.

Une des caractéristiques des énergies nouvelles qui affluent aujourd'hui est « une vision plus claire du Tout » et la bonne nouvelle est que nous pouvons voir de nombreux groupes répondant à ces énergies en faisant preuve d'esprit de partage et de coopération par le biais de nouveaux accords sur l'argent. Il existe plus de 4.000 monnaies alternatives locales qui fleurissent aux côtés des monnaies échangeables nationales. Il existe plus de 12.000 écovillages à travers le monde « écolo », et des institutions de cologement naissent un peu partout. Ce sont de grandes et de petites colonies de peuplement des terres, organisées autour des principes de partage des ressources et d'une monnaie. Les gens échangent du temps, des bons-cadeaux et des compétences en tant que monnaie, ceci par le troc et par le principe de compensation, étant en train de transformer les relations par des modes de communication par l'Amour, pratiquant ainsi de justes relations humaines. Les philanthropes les plus récents, et ils sont nombreux, financent des projets qui soutiennent la guérison sociale et l'unification. La page d'accueil du site pour l'octroi de subventions de la Fondation Kalliopeia, déclare : « Le temps est venu d'affirmer l'unité fondamentale de l'Humanité, de travailler pour ce qui nous unit, et non pour ce qui nous divise ». La mission de la fondation Lifebridge que j'ai lancée en 1992, est de « promouvoir le concept d'interdépendance entre toute vie et l'humanité-une » et de « soutenir l'action transformatrice dans un monde en mutation ».

Une méthode particulièrement nouvelle de travailler avec l'argent est démontrée par la Fondation Rudolph Steiner, dont la mission principale est de « transformer le mode de fonctionnement du monde avec l'argent ». Un de ses principes stipule que « le rôle primordial de l'argent est de servir les intentions les plus élevées de l'esprit humain ».
Sur le site d'un de ses projets appelé Réimaginer l'Argent et sa Transformation en Argent Collaboratif, il y a une liste étendue des organisations et des individus qui créent des nouveaux types d'accords et de relations autour de l'argent. Ces personnes, et beaucoup d'autres réfléchissent profondément à l'argent ; leurs écrits et travaux de groupe sont pionniers dans les nouvelles structures et les « philosophies de l'argent» aquariennes.

Nous sommes le groupe ésotérique interne au NGSM travaillant subjectivement sur les plans intérieurs, ou du moins nous sommes supposés l'être ! Nous sommes censés assurer un service particulier dans la phase préparatoire de la Réapparition du Christ. Le travail rythmique de méditation occulte quotidien, le travail des Triangles, les méditations de nouvelle et pleine lune, tous ces services de groupe évoquent lentement mais sûrement, les énergies du Plan de Lumière, d'Amour et de Volonté-de-Bien. Le travail que nous partageons est d'ancrer ces énergies, pour dresser l'arrière-plan et préparer le terrain pour l'émergence des nouvelles énergies de synthèse et de plénitude apportées par le 7ème rayon. Notre travail est d'aider à stimuler le flux circulatoire divin. À cet égard, le Tibétain nous demande de faire deux méditations spéciales « au moins » une fois par semaine : le jeudi, la méditation de réflexion sur la préparation du retour du Christ, et le dimanche, la méditation de réflexion sur l'attraction de l'argent à des Fins Hiérarchiques. Ces méditations, qui agissent comme une seule unité, sont un service pour le Christ, la Hiérarchie et l'aide à la rédemption de la matière et en particulier de l'humanité.

Je pense que parmi les méditations proposées par l'École Arcane, la « méditation de l'argent » du Dimanche est celle qui donne à beaucoup d'entre nous, le plus de difficulté, ou peut-être, qui est la plus déroutante. Pourquoi nous demande-t-on de méditer pour l'argent ? C'est le puissant Rayon 7 qui nous défie de rompre avec les pensées négatives traditionnelles, vieilles de plusieurs siècles, selon lesquelles l'argent en particulier, est sale ou indigne d'être utilisé à des fins spirituelles. Les énergies émergentes ne nous conduisent-elles pas à adopter une nouvelle pensée et à admettre qu'il est impossible de séparer et mettre à part, les royaumes matériels et spirituels ? Ce qui est tout en haut et ce qui est tout en bas doivent se rencontrer, se mélanger et fusionner. Nous ne pouvons plus isoler dans une boîte, l'argent, séparé de tout ce qui est spirituel. C'est l'unicité de la pensée plus que toute autre chose, qui rétablira le flux circulatoire divin.

La méditation profondément occulte du dimanche évoque la volonté spirituelle s'exerçant à travers l'amour. Le Tibétain nous suggère de commencer la méditation en essayant « de sentir le véritable amour balayant tout en nous », ce qui établira immédiatement l'alignement avec le centre du cœur. Pendant toute la méditation, l'amour sera central et il sera crucial de sentir que le flux de l'amour divin est partout. L'amour est l'aimant. L'amour est l'outil nécessaire pour attirer l'argent destiné au travail hiérarchique et c'est avec une foi entière dans la réponse que nous demandons de l'argent au nom du Christ. Nous visualisons un « fluide de substance dorée dans les mains des Forces de la Lumière ». Cette méditation nous invite aussi à considérer l'argent, énergie concrétisée de la divinité, dans le contexte le plus élevé et le plus abstrait et, pendant la méditation, à le dédier au Christ. Nous exprimons une prière d'invocation au « pouvoir qui peut faire toutes choses nouvelles », nous demandons à ce pouvoir de « diriger l'argent du monde vers des desseins spirituels », et enfin, la méditation du Dimanche nous rappelle que nous devons partager, que nous ne pourrons pas évoquer ou attirer l'argent si nous ne le partageons pas, et que des petites sommes feront l'affaire. Nous devons nous consacrer généreusement à mettre les choses en ordre, à rétablir l'équilibre, et à participer à la préparation de la réapparition du Christ afin de favoriser la bonne volonté et l'établissement de justes relations humaines.

Les besoins humains sont en ce moment, très réels, c'est ce que nous pouvons voir autour de nous, chaque jour. Une personne sur six a faim et, même dans les pays développés, la faim devient un problème grave. La pauvreté engendre les sans-abris, la maladie semble s'aggraver et les dettes nationales paralysent les gouvernements. L'argent a besoin de circuler et de s'écouler jusqu'au plus petit d'entre nous. On nous dit que « la nécessité, l'amour et la puissance magnétique sont les trois choses qui ... attirent l'argent ».

Nous avons vu, à l'occasion de catastrophes naturelles récentes, à quel point des gens ordinaires peuvent contribuer à la collecte de grandes quantités d'argent, très rapidement, en faisant des petits dons aux organismes de secours. L'humanité reconnaît la nécessité et les gens ordinaires donnent par amour, et par la puissance de cet amour, nous sommes rassemblés et liés ensemble. Le travail de sauvetage du monde peut réussir même s'il semble que la tâche soit trop lourde. Hercules pensait que nettoyer les écuries d'Augias était impossible, mais par l'intuition et la vision de l'âme, par la pensée créatrice, nouvelle et plus large, il réussit. Le Tibétain nous dit dans La Réapparition du Christ que « ... les travailleurs sont là et le pouvoir de travailler est en accord avec la nécessité ».

Ressentant le déferlement divin de la nouvelle marée de vie à travers nous, nous sommes chargés de travailler avec un effort renouvelé et soutenu pour répondre aux besoins d'amour des humains et commencer à penser à d'autres orientations, à gérer les énergies les plus récentes d'une manière plus efficiente, spécialement celle de l'argent. Le Groupe de Liaison nous fait reconnaitre plus clairement que l'argent est une énergie d'amour et que cette énergie est divine, outil crucial dans l'entreprise de réhabilitation et de rédemption. Nous pouvons tous devenir des philanthropes, dans le vrai sens du terme, des amoureux de l'humanité qui emploient leur argent pour apporter au monde, la beauté, l'ordre et l'édification d'une humanité nouvelle et unie.

Sri Aurobindo disait : « L'argent est le signe visible d'une force universelle, et cette force dans sa manifestation sur la terre ... est indispensable à la plénitude de la vie extérieure. Dans son origine et son action vraie, elle appartient au Divin ». La force impérative de l'amour tient unies toutes choses, et à la fin, il ne s'agit pas d'argent, mais d'amour.

* * * * *