Lucis Trust / École Arcane / Douze Fêtes Spi... / Verseau / Allocution Fêtes du Verseau  

Allocution Fêtes du Verseau

Chers amis, soyez les bienvenus à la fête de la Pleine Lune du Verseau qui est une belle opportunité pour travailler avec les énergies du verseau commençant actuellement à atteindre la conscience de l'humanité. Chaque mois, la pleine lune insuffle des énergies spécifiques pour les verser dans le monde intérieur de l'humanité. Subjectivement, il existe un alignement intérieur entre Shamballa, la Hiérarchie Spirituelle et l'Humanité, rendant disponibles et de façon unique, les énergies spirituelles. C'est ainsi la période la plus idoine pour invoquer les énergies supérieures et les transmettre, afin de stimuler le réseau de ceux qui aiment et qui servent. La forme de méditation utilisée a pour but d'ancrer consciemment l'influx des énergies, illuminant la pensée et le cœur de l'humanité en stimulant tous ceux qui travaillent pour la bonne volonté, la justice et les justes relations humaines.

Nous rendre conscients de tous les groupes qui travaillent et méditent dans toutes les régions du monde peut nous aider à visualiser ce grand groupe subjectif qui médite dans le monde entier, englobant, toutes les cultures, toutes les formes de pensée et de vie.

Prenons un temps de silence pour nous unir et nous identifier avec ce grand groupe de serviteurs, avec la conscience focalisée sur le point le plus élevé, puis disons le Mantram du disciple.

Je suis une étincelle dans une grande lumière.
Je suis un filet d'énergie aimante dans le fleuve de l'Amour Divin.
Je suis, centrée dans l'ardente volonté de Dieu,
une étincelle de la flamme du sacrifice. Et ainsi, je demeure.

Je suis une voie de réalisation pour les hommes.
Je suis une source de force qui les soutient.
Je suis un rayon de lumière éclairant leur chemin.
Et ainsi, je demeure.

Et demeurant ainsi, je reviens
Et foule le sentier des hommes
Et je connais les voies de Dieu.
Et ainsi, je demeure.

Le Verseau est une constellation du zodiaque aussi connue sous le nom latin « d'Aquarius ». Dans ce nom latin, nous retrouvons la racine étymologique de « aqua » qui veut dire : eau. Puisque nous évoquons le latin, relevons que dans la Rome antique, l'aquarius était l'ingénieur chargé de la construction des aqueducs, tandis qu'au moyen âge, c'était le moine chargé de l'entretien des eaux.
Mais avant tout, le Verseau est une constellation se trouvant dans une zone appelée « Mer » à cause de son abondance de constellations aquatiques telles : la Baleine, les Poissons, Eridau etc. Parfois le fleuve Eridau est dessiné comme provenant du pot du Verseau... Astrologiquement, le Verseau n'est pas un signe d'Air mais d'Eau, voir à la fois d'Air et d'Eau. Son symbole représente des vagues. Ce signe partage donc l'élément Air avec la Balance et les Gémeaux ou l'élément Eau avec le Cancer et les Poissons.

Dans la Bible et plus particulièrement le Nouveau Testament, le Verseau est mis en évidence. D'après le Tibétain, il y a un passage précédant le repas de la Sainte Cène que le Christ partagea avec ses disciples juste avant Gethsémané et... la Crucifixion : c'est lorsque Jésus envoie Pierre et Jean en disant « ...Allez nous préparer la Pâques afin que nous la mangions. Et ils lui dirent : où veux-tu que nous la préparions ? Il leur répondit : voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau ; suivez-le dans la maison où il entrera et vous direz au Maître de la maison : Le Maître te dit : où est le lieu où je mangerai la Pâques avec mes disciples ? Et il vous montrera une grande chambre haute meublée ; c'est là que vous préparerez la Pâques ! » C'est également là que le Christ initia les disciples à la Sainte Cène et c'est à cette Cène que l'Humanité se prépare aujourd'hui !

A la Pleine Lune de juin 1945 (date si importante dans Son expérience spirituelle,) le Christ assuma, en pleine connaissance de cause et de façon définie, Ses devoirs et Ses responsabilités d'Instructeur et de Chef durant le Cycle solaire du Verseau. Il est le premier des Grands Instructeurs du Monde à couvrir deux cycles zodiacaux : les Poissons et le Verseau. Cette affirmation est facile à faire et à écrire mais elle implique, une fois de plus, les trois modes ou techniques d'apparition. Son Amour débordant et Sa vitalité spirituelle – accrus par les énergies de l'Avatar de la Paix, de l'Avatar de la Synthèse et de Bouddha – furent concentrés à nouveau et canalisés en un grand courant, « précipité » dans la manifestation par les paroles de l'Invocation : « Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la Terre. »

Ces trois mots – Lumière, Amour et Puissance – indiquent les énergies des trois Êtres qui coopèrent avec le Christ et forment derrière Lui, un grand et puissant Triangle de Forces ; l'énergie de Bouddha : la Lumière, car la Lumière vient toujours de l'Orient ; l'énergie de Paix : l'Amour, établissant les justes rapports entre les hommes ; l'énergie de l'Avatar de la Synthèse : la Puissance, employant à la fois la Lumière et l'Amour. Le Christ prit Sa place au centre de ce Triangle ; dès lors commença Son œuvre de l'Ère du Verseau, laquelle se poursuivra pendant 2500 ans. Il inaugura ainsi la Nouvelle Ère et la nouvelle religion mondiale sur les plans spirituels intérieurs, commença à prendre forme. Le mot « religion » implique relation et l'Ère des justes rapports entre les hommes et des justes rapports avec le Royaume de
Dieu, s'ouvrit. Une telle déclaration est facile à faire, cependant, ce qu'elle implique est d'une immense portée.

A ce moment également, le Christ assuma deux nouvelles fonctions : l'une concerne le second mode de son apparition physique, et l'autre, le mode d'adombrement. La Lumière, l'Amour et la Puissance sont déversées sur les masses et, par conséquent, le développement de la conscience Christique est constamment stimulé en Elles. Par sa présence physique, Il deviendra Le Dispensateur de l'Eau de la Vie ; par l'adombrement de ceux qui sont réceptifs à Son influence et Sa pensée concentrée, Il deviendra ce que l'on appelle techniquement Celui qui nourrit les Petits.

Comme Dispensateur de l'Eau de Vie, et comme Celui qui nourrit les Petits, Il entreprend Ses devoirs dans l'Ère du Verseau, tandis que, comme centre du Triangle, Il influence la masse des hommes, les éclairant et amenant entre eux de justes relations. C'est pourquoi, pendant l'Ère qui vient, Il sera connu comme :

Le Point au centre du Triangle
Le dispensateur de l'Eau de Vie
Le Nourricier des Petits

Ces trois expressions indiquent Son triple devoir envers l'Humanité ainsi que le caractère spécifique de Son service pendant l'Ère du Verseau.

Il y a 2000 ans, ce jeune homme à la cruche d'eau conduisant les deux disciples dans la maison où se trouve la chambre haute, symbolisait le Verseau et son influence. Par Son entremise, les disciples sont amenés dans la maison où se trouve la chambre haute symbolisant la Hiérarchie, nous dit le Tibétain ! Cet épisode du ministère christique d'il y a deux millénaires, précédait une grande Initiation pour le Maître
des Maîtres : Gethsémané, puis la Crucifixion, comme relevé plus haut.

De nos jours, c'est l'humanité en tant que Disciple qui est conduite à partager la Sainte Cène avec le Maître des Maîtres tandis que Lui-même, le Christ accomplit son œuvre de l'Ère du Verseau comme une Nouvelle et Grande Initiation qu'il mènera à terme en revenant encore une fois marcher parmi les êtres humains. Initiation de Synthèse cette fois-ci, couronnant le Ministère de la Lumière institué par le
Bouddha et ensuite le ministère de l'Amour institué par Lui-même.

Qui dit Verseau dit Évènement de la Synthèse. Comment cela se manifeste-t-il aujourd'hui ? Même si cela a déjà été fait, évoquons, par exemple Nelson Mandela ; profitant de ce message pour lui rendre hommage encore. A l'heure de son décès, l'humanité réalise qu'une personne, (noire de peau de surcroit,) par sa vie et son œuvre, fait l'unanimité. Son message politique unitaire, de pardon, résonne comme une victoire contre la ségrégation raciale.

En voyant cette dimension, on a le sentiment de toucher du doigt, avec plus de compréhension, ce que le Maître Tibétain appelle le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde inspiré par les Energies spirituelles. Au-delà des mots, on voit, on comprend que nous sommes là en face d'une trame donnant corps aux enseignements des Avatars et de ceux qui nous ont précédés dans la recherche d'une telle fréquence.
Qu’en est-il de nous-mêmes ? A quelque niveau que ce soit dans notre chemin d'évolution du discipulat ? Parlons-nous de la Synthèse ou exprimons-nous Celle-ci directement, autrement dit, sommes-nous la Synthèse ? Fondons-nous en nous-même ce que le Christ nous invitait à faire lorsqu'Il disait : « Ceux qui m'aiment font les même œuvres que Moi et ils en font de plus grandes parce que Je m'en vais au Père ! »

Si donc le Christ a inauguré Sa place au Centre d'un Triangle Fondamental de l'Ère du Verseau en se disposant au milieu de L'Avatar de Synthèse, de l'Avatar de la Paix et de l'Avatar de la Sagesse, ne sommes-nous pas invités à faire de même ? Dès lors, à ce Triangle Fondamental, considérons et poursuivons, par exemple, le service des Triangles comme un moyen de le réaliser !
En goûtant cette impression, focalisons-nous sur le maintien de celle-ci en conscience et ouvrons-nous planétairement à la compréhension de L'Ère du Verseau qui s'intensifie.

Nous pouvons maintenant méditer sur Sa note-clé :
« Je suis l'eau de Vie versée pour ceux qui ont soif. »