Lucis Trust / École Arcane / Douze Fêtes Spi... / Cancer / Allocution Fête du Cancer  

Allocution Fête du Cancer

Bonsoir chers amis, soyez les bienvenus à cette célébration de la Pleine Lune du Cancer.

La période des trois fêtes majeures a atteint son point culminant et les Énergies diffusées par Shamballa et la Hiérarchie se déversent dans l'humanité, imprégnant Celle-ci d'un élan créateur s'inscrivant lui-même dans la réalisation du Plan Divin.

Il est donc enseigné qu'au moment de chaque fête de Pleine Lune, l'énergie qualifiée de la constellation concernée, s'écoule dans les rangs des êtres humains attentifs ! Dans ce mot « attentif » est donc sous-entendu, des êtres humains qui, à travers le rayonnement de la constellation du Cancer, désirent donner à la montée en puissance des Énergies diffusées par les trois fêtes spirituelles majeures, un développement et une expression créatrice basée sur un service à l'humanité plus conscient.
L'expression de ce service va de pair avec l'entrée dans le cycle des neuf fêtes mineures constituant de véritables opportunités pour le travail de manifestation des Énergies spirituelles dans le monde.

En silence, visualisons maintenant la Hiérarchie s'approchant, en cette Pleine Lune du Cancer, du groupe mondial des personnes méditantes, ainsi que de l'humanité toute entière. Puis, prononçons ensembles, le Mantram du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde :

Mantram du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde
Que la puissance de la Vie Une afflue par le groupe
De tous les vrais serviteurs du monde.
Que l'Amour de l'Ame Unique caractérise la vie
De tous ceux qui cherchent à aider les Grands Etres.
Puissions-nous remplir notre rôle dans l'oeuvre unique,
Par l'oubli de moi, l'innocuité et la parole juste.
OM

Notre Frère le Tibétain dit ceci : « Dans les mots clés donnés pour le Cancer, le Mot de l'Âme indique l'objectif de l'expérience dans le Cancer et le motif en vue duquel on entre en incarnation : « Je bâtis une maison illuminée et l'habite. » La méthode temporaire de la personnalité est également clairement indiquée lorsque le mot prononcé par l'âme qui entre en incarnation est: « Que l'isolement règne quoique la foule existe. »

La Constellation du Cancer est Énergie créatrice par la manifestation des Rayons III et VII. Le Rayon III nous invite a pleinement comprendre ce qu'il est vraiment intelligent de créer et le Rayon VII produit une synthèse d'expression sur le plan physique.

Comment cela va-t-il se passer ? C'est sous les influences ésotériques de la Planètes Neptune, Rayon VI et exotériques de la Lune Rayon IV que nous allons être exposés ! Neptune se présente comme l'Initiateur, l'Éveilleur au niveau conscience. Au contraire, la Lune se présente comme une « densificatrice », dans la forme, sans conscience.
Neptune- Éveilleur ; Lune-Endormeur !
Si nous cherchons à développer ce qu'il y a de meilleur et de révolutionnaire, nous choisirons résolument les influences de Cancer-Neptune, focalisant l'attention de l'étudiant dans une activité créatrice nouvelle sur le sentier. Si, par contre, nous craignons le changement, nous restons sous l'influence Cancer-Lune, soit dans le passé, le répétitif, la mort en fin de compte !
A ce stade, pour l'étudiant, on peut se demander : « mais, à mon niveau, qu'est-ce qui pourrait être vraiment créateur, et envers quoi ? Une telle question affermit l'étudiant et l'aspirant dans la réalité de la responsabilité. C'est-là un signe parlant du début de la relation Personnalité-Âme. Ce concept ouvre l'idée de la relation désintéressée à l'autre, au Groupe, à la planète ! C'est bien à ce concept que, tel un fil rouge, les Energies stellaires des mois précédents, nous ont préparé !
Durant les mois d'hiver avec le Capricorne, le Verseau, les Poissons, il y a eu un temps que nous pourrions appeler « un temps de préparation » à la responsabilité sur les plans mentaux, émotionnels et physiques.
Durant les mois de printemps, avec le Bélier, le Taureau et les Gémeaux, il y a eu une autre période pouvant être appelée : « un temps de contact » amenant une régénération dans les mêmes plans mentaux, émotionnels et physiques. Ce temps de contact culminant avec les trois fêtes spirituelles majeures de l'année en cours.
Et puis nous entrons maintenant dans les trois mois d'été avec le Cancer, le Lion et la Vierge, constituant la période suivante, que nous pourrions appeler : « une période de mise en oeuvre d'idées nouvelles ou d'intentions » touchant également les trois plans de l'évolution humaine.
Mais que l'on soit aspirants, étudiants ou disciples, il est bon d'entrer dans ce moment de l'année en prenant résolument en compte : l'aspiration et la volonté de donner à l'idée créatrice, la possibilité de se réaliser, combien même, la période estivale a tendance à nous endormir, bercés par les influences lunaires.

Nous pourrions donner une autre image pour illustrer ce propos en prenant appui sur les couleurs et le côté philosophique qu'elles véhiculent ! Vous connaissez certainement des personnes prétendant que le blanc et le noir ne sont pas des couleurs. Toutefois, que pouvons-nous trouver dans le blanc et le noir ?
Si nous prenons la lumière du Soleil, qui par définition, est lumière blanche par excellence et que les rayons de celle-ci passent par le prisme de la pluie ou un prisme de verre, voir de cristal, un arc-en-ciel se forme ou un éventail de couleurs chatoyantes appelé : spectre. Cela veut dire que toutes ces couleurs de l'arc-en-ciel ou du spectre, fusionnées, donnent le blanc.
Maintenant, si vous prenez de la peinture et que vous mélangez toutes les couleurs ensembles, vous obtiendrez du noir, à quelques nuances près, si les parts n'ont pas été égales ! Pourquoi ? Parce que la peinture s'exprime par l'absorbtion et parce qu'elle absorbe, elle « prend » et elle devient noire. Si au contraire, comme nous l'avons vu, les couleurs s'expriment par émission, elles donnent et le blanc en résulte !
La corrélation Cancer-Neptune ou don par émission des couleurs, ressort ici par opposition à Cancer-lune ou « noir » par absorbtion, caractérisant la densification ! Cette réflexion nous invite à considérer activement la suite que nous voulons donner à la montée en puissance des Énergies, au cours de ces prochains mois.

Si nous poussons maintenant notre réflexion plus loin, il est difficile de ne pas voir une analogie entre les couleurs de l'arc-en-ciel dont nous venons de parler et le Pont arc-en-ciel ou Antahkarana.
Pourquoi se nomme-t-il ainsi ? Parce que les incarnations successives ont mûri le développement de l'Antahkarana par l'attribution de conditions d'incarnation différentes ; c'est-à-dire, en attribuant d'autres Rayons à nos différents véhicules. La mémoire de ces incarnations est ensuite, comme imprégnée dans le Pont arc-en-ciel, lequel se pare des couleurs, propres à chaque Rayon.

Nous voyons donc que l'évolution influence la Vie à différents degrés et que ce qui n'évolue pas a tendance à involuer. Étant donné que, ce qui est en Haut est comme ce qui est en bas, nous pouvons en déduire qu'à un stade infiniment plus élevé, les Rayons évoluent eux aussi en tant qu'Entités Divines !

Or, chaque Rayon émet Lui également une couleur, Sa couleur ! Si nous approfondissons la philosophie des couleurs justement, il apparaît qu' à notre niveau, les couleurs que nous percevons et revêtant toutes choses, peuvent être révélées seulement parce que la lumière du Soleil rayonne sur tout. Le fait qu'une fleur, par exemple, soit mauve, jaune ou rouge, vient de ce que toutes les autres couleurs de la lumière solaire sont gardées par la fleur et seule, la couleur visible émanant de celle-ci, est rejetée, la rendant, de ce fait visible à l'oeil !
Cette action souligne la beauté, qu'elle donne à être visible à l'oeil de l'observateur. Maintenant, est-ce que l'Entité du Rayon Divin émet Sa couleur parce qu'il garde toutes les autres également ?
Et quel enseignement pourrions-nous retirer d'une telle possibilité ?

Nous avons vu que l'expression des couleurs par l'émission ou par don implique leur fusionnement en lumière blanche. Nous avons également vu l'analogie entre don de soi et service à travers l'évolution, puis encore, ce paradoxe où la fleur et le Rayon Divin gardent toutes les couleurs pour en rejeter une, soulignant de ce fait, leur qualité intrinsèque ! Et cette action émanant de ces deux Moyens d'expression (Rayon et fleur) permet, de par ce paradoxe, de contribuer au bien de l'ensemble par le don.

Il en va ainsi du service avec le don de soi, prenant en compte la spécificité propre à chacune et chacun : permettre à l'unité dans la diversité de se manifester lorsqu'elle est donnée. C'est l'unité qui réunit chaque diversité ou chaque couleur !
Vue ainsi, l'unité dans la diversité exprime la Lumière Blanche et c'est à cette Lumière que les influences Cancer-Neptune nous invitent, dans cette incarnation, ici et maintenant !

Prolongeons maintenant cette réflexion dans la méditation « Laisser pénétrer La Lumière » et exprimons ensemble nos couleurs intrinsèques unitairement en nous focalisant sur le mot-clé donné pour le Cancer :

« Je bâtis une maison illuminée et l'habite »