Lucis Trust / École Arcane / Douze Fêtes Spi... / Gémeaux / Allocution de la Fête du Christ  

Allocution de la Fête du Christ

Chers Amis, soyez les bienvenus !

Nous sommes réunis aujourd'hui pour célébrer la Fête du Christ, dont la responsabilité cosmique revient à Ce grand Etre à la tête de la Hiérarchie spirituelle de notre planète. On l'appelle le "Maître de tous les Maîtres" et "l'Instructeur des anges et des êtres humains" : Il est "l'Instructeur Mondial".

Depuis 1952, la Pleine lune des Gémeaux est devenue la Journée Mondiale de l'Invocation et la Fête de la Bonne Volonté. Cette fête est le point culminant de tous les efforts fournis et concrétisés lors des fêtes de Pâques et de Wésak. Les énergies que le Christ a reçues à Wésak sont libérées vers l'humanité pour faire avancer la conscience humaine vers des plans plus élevés d'amour, de tolérance, de coopération, de fraternité et de bonne volonté.

Le fait d'être centrés et alignés pour prendre conscience de ces énergies, nous permet de collaborer consciemment ; cela nous permet de capter, d'assimiler et de participer à la distribution, de nous consacrer à offrir à l'humanité la lumière et l'amour reçus puis exprimés sous forme de service conscient.

De nombreuses personnes dans le monde entier se réunissent aujourd'hui pour célébrer cette fête, méditer et utiliser la "Grande Invocation", dans des langues et dialectes divers. Cela crée un champ de force magnétique et invocatif qui attire les énergies de lumière, d'amour et de volonté de bien et touche la conscience humaine en irradiant tous les coeurs et tous les esprits.

Observons donc quelques instants de silence, unissons-nous subjectivement et focalisons-nous dans l'amour déversé vers toute l'humanité pendant cette pleine lune des Gémeaux.

"Au centre de la Volonté de Dieu je demeure
Rien ne détournera ma volonté de la Sienne
J’accomplis cette Volonté par l’Amour
Je me tourne vers le champ de service
Moi, le Triangle Divin, j'accomplis cette Volonté
Dans le carré, et je sers mes semblables .
OM"

Pendant les fêtes spirituelles, nous bénéficions d'une occasion particulière de collaboration sous une forme efficace de canalisation des énergies qui émanent de la qualité astrologique du moment ; en effet, c'est pendant la pleine lune que l'énergie solaire, source de toute l'énergie de vie sur toute la Terre, nous parvient directement et sans interférence. En participant à ce canal spirituel, aligné sur Shamballa, la Hiérarchie et l'humanité, et en créant ce pont de lumière, d'amour et de sagesse, nous participons à son extériorisation au plan physique et nous devenons des co-créateurs conscients.

La dualité est révélée dans la constellation des Gémeaux : on y trouve deux étoiles que les Grecs ont appelées Castor et Pollux, où Jumeaux ; elles représentent deux grands groupes d'étoiles, les Sept Pléiades et les Sept étoiles de la Grande Ourse. Ce sont les deux constellations au nord, autour desquelles notre univers semble tourner : elles représentent Dieu, le Macrocosme. Castor et Pollux représentent le microcosme, l'être humain. Castor est le jumeau mortel ou personnalité et Pollux est le jumeau immortel ou âme. C'est ainsi que les Gémeaux nous racontent l'histoire de la croissance de l'être humain vers sa maturité spirituelle et comment l'âme prend graduellement le contrôle de la matière. On les appelle aussi Apollon et Hercule: Apollon est le Dieu Soleil tandis qu’Hercule est celui qui vient travailler, Dieu travaillant dans la forme, le fils de Dieu.

Les Gémeaux représentent la troisième Grand Porte, celle où Hercule doit trouver l'arbre sacré, l'arbre de la sagesse sur lequel poussent les pommes d'or. Dans cette épreuve, il doit développer le pouvoir de mener sa quête sans relâche ni désillusion, et acquérir la persévérance. Pour franchir cette porte, il traverse différentes épreuves qui sont les mêmes que celles du chercheur intérieur en quête de la sagesse innée : il passe d'abord par la cécité face au divin, son tâtonnement se centre sur la partie matérielle et il prospecte longtemps avant de comprendre que c'est à partir d'un plan plus élevé qu'il doit tenter de trouver la sagesse, c'est à dire à partir du plan mental. Lors de cette quête, il traverse le mirage de l'illusion, croit que la divinité se situe hors de lui et fait l'erreur d'attribuer du pouvoir aux maîtres extérieurs et de croire en eux, ce qui le conduira à l'esclavage et à renoncer à son propre pouvoir divin. C'est dans la souffrance de cet esclavage que résonneront les mots appris auparavant : "La vérité réside à l'intérieur de toi même. Il existe en toi un pouvoir, une force et une sagesse supérieurs. Tourne toi vers l'intérieur et, là, évoque une force et un pouvoir qui sont l'héritage de tous les fils des hommes, Fils de Dieu" (Travaux d'Hercule, p. 27). Il comprend enfin et se libère des chaînes extérieures qu'il avait forgées et persévère dans sa quête, faisant face à l’épreuve de savoir s'arrêter en chemin pour soulager la souffrance d'autrui, ce qui le met sur la voie "d'apprendre à servir". Alors qu’il continue sa recherche, il reçoit le message disant que "le Chemin de la sagesse est toujours marqué du sceau du Service. Les actes d'amour sont les poteaux indicateurs du Chemin", voilà qu’il comprend que c'est seulement grâce au service qu'il trouvera la sagesse.

Les Gémeaux sont un signe d'air qui inaugure des changements et apporte les nouvelles idées qui inondent le monde et font émerger et croître de nouvelles lignes de conduite vers la vérité spirituelle. Ce signe représente la force qui engendre les changements nécessaires pour le développement de la conscience christique. Il est le signe des messagers de Dieu qui sont venus sur Terre tout au long des époques apporter davantage de lumière et de vision pour la croissance spirituelle de l'être humain et le développement de sa conscience.

La note clé en Gémeaux dit ceci : "Je reconnais mon autre moi et dans l'effacement de ce moi, je croîs et luis". C'est dans ce signe que se vit la dualité entre l'âme et la forme, entre le soi personnel (qui a œuvré jusque-là librement de son côté parce qu'il ne reconnaissait que lui-même) et la reconnaissance du véritable "Soi", c'est à dire le "Soi supérieur" qui travaille et vit dans l'intention claire et dirigée pour l'expression de l'amour au plan physique, en reliant et fusionnant les mondes extérieurs et intérieurs, l'esprit et la matière en Un.

Le disciple transforme la connaissance intellectuelle en expérience spirituelle et en sagesse intérieure sur un plan tangible. Cela signifie reconnaître et vivre à partir de la Présence intérieure, le véritable Soi donnant plein pouvoir à nos vies et permettant ainsi d'irradier la lumière de l'esprit dans la matière. La vérité occulte doit être convertie en une réalité palpable au plan physique. Lorsque l'esprit est manifesté dans la matière, que la spiritualité s'exprime concrètement à travers l'expression des justes relations humaines, l'amour s'étend à tout ce qui nous entoure car nous prenons conscience que c'est la vie même qui palpite et s'exprime partout. La lumière, en tant qu'aptitude à y voir clair et savoir comment participer pour collaborer consciemment à la précipitation du Plan et la volonté en tant qu'expression de la lumière et de l'amour divin se manifestant à travers nos actes.

C'est grâce à nos propres efforts que nous commencerons à vivre en tant qu'âmes et grâce à l'élan que nous initierons que nous apprendrons à servir, à être des canaux d'énergie spirituelle, que nous connaîtrons plus intimement le Soi supérieur, notre Christ intérieur. Grâce à l'oubli de nous-mêmes et lorsque nous perdrons de vue l'égoïsme spirituel pour servir l'humanité, nous pourrons alors savoir comment faire pour alléger la charge des Maîtres.

La Fête du Christ ou Journée Mondiale de l'Invocation nous offre une occasion unique d'invocation et de réflexion sur la réalité du Christ et le pouvoir de la Grande Invocation. Celle-ci nous fournit un afflux spirituel à partir des plans les plus élevés en direction de l'humanité. C'est un mantra utilisé par le Christ pour la Hiérarchie et offert à l'humanité, qui produit un rapprochement et un alignement entre les trois centres que sont Shamballa, la Hiérarchie et l'humanité. C'est pour cela qu'au fur et à mesure que nous la prononçons, la méditons et l'utilisons, elle engendre des changements en nous par un changement de vibration qui nous conduit à une nouvelle conscience, plus ample, qui se traduit dans notre quotidien par des actes et des pensées plus affectueux, créatifs, intelligents et une volonté alignée sur le bien commun.

La Grande Invocation recèle un sens très profond dans sa beauté et son pouvoir : elle est utilisée par les personnes de toutes religions et de toutes tendances spirituelles comme une prière mais aussi comme une formule méditative qui invoque la divinité et évoque dans la conscience humaine le développement de qualités divines, ce qui permet d'élargir la conscience individuelle à celle du groupe.

La Grande Invocation a été diffusée dans le but d'accentuer le développement évolutif humain. Le processus naturel et la tendance évolutive est de se frayer un chemin de l'obscurité à la lumière, de l'irréel au réel, de la mort à l'immortalité ; c'est inhérent à toutes les formes qui contiennent la semence de l'invocation au supérieur, l'aspiration et la quête du plus élevé pour contacter et élargir sa propre conscience vers des plans supérieurs. C'est pour cela que la Grande Invocation a été donnée à l'humanité en cette période : c'est un outil pour préparer la réapparition du Christ et ouvrir aussi la conscience de la race humaine, en faveur d'un changement profond dont la note dominante sera l'expression des valeurs spirituelles dans les relations humaines. Comme germe de cette note, on constate clairement, à l'heure actuelle, que nous sommes plus que jamais intéressés et touchés par des événements qui ont lieu dans d'autres parties du monde, que nous nous sentons impliqués d'une façon ou d'une autre et que nous avons le sentiment de pouvoir comprendre ce qui se passe et apporter nos réflexions et nos solutions. Nous assistons à la création d'associations et d'organisations qui s'impliquent pour apporter des solutions constructives et mettre un terme à des conflits et des souffrances qui existent dans plusieurs régions du monde. On le voit aussi dans les actions de certains gouvernements et d’autres groupes actifs au travers des Nations Unies qui essayent de fournir des efforts conjoints et efficaces en agissant concrètement dans le but que le respect et l'application des Droits de l'Homme deviennent une réalité mondiale.

Dans le livre "Le Retour du Christ" (p. 153), la référence est la suivante : "L'expansion de la conscience humaine qui résultera de la prochaine Grande Approche, permettra à l'humanité de saisir non seulement les liens qui l'unissent à la Vie spirituelle de notre planète, à "Celui en qui nous avons la vie, le mouvement et l'être", mais aussi d'avoir un aperçu du rapport de notre planète avec le cercle des vies planétaires qui se meuvent dans l'orbite du soleil et avec le cercle, plus grand encore, des influences spirituelles que subit notre système, tandis qu'il poursuit sa révolution dans les cieux."

La Science de l'Invocation et de l'Évocation prendra la place de ce que nous appelons actuellement prière et adoration. La vérité contenue dans toute invocation est basée sur le pouvoir de la pensée et, en particulier, sur sa nature, sur la relation établie et sur les aspects télépathiques. C'est l'organisation intelligente de l'énergie spirituelle et des forces de l'amour. La science a reconnu la capacité du mental à créer une harmonie télépathique et aujourd'hui, le pouvoir mental est reconnu comme une énergie avec laquelle on peut établir des contacts, reconnaître et générer des activités réciproques. Grâce à la prière, nous avons toujours reconnu cela sans chercher à expliquer par quels moyens les phénomènes ont lieu grâce à son usage. La méditation est aussi une énergie qui met en mouvement des pouvoirs qui peuvent éliminer certains aspects de notre pensée ou en attirer d'autres, tels que des visions, des idées, de la reconnaissance spirituelle. A la prière, à la méditation et au culte, on doit aujourd'hui rajouter l'invocation consciente, ce qui produira une Évocation réciproque.

Après ces quelques éléments de réflexion, méditons sur la note clé des Gémeaux : "Je reconnais mon autre moi et dans l'effacement de ce moi, je croîs et luis".