Lucis Trust / École Arcane / Douze Fêtes Spi... / Taureau / Fête de Wesak - Allocution 2014 Genève  

Fête de Wesak - Allocution 2014 Genève

Bonsoir et bienvenue à tous.

Nous sommes ensemble ce soir pour célébrer, en même temps que d’autres groupes dans le monde, la Fête de Wesak.

Cette année, nous avons préparé une vidéo spéciale pour la Fête de Wesak que nous allons regarder maintenant ensemble.
Vous pouvez aussi la voir sur le site du Lucis Trust ou sur youtube. (wesak 2014 french)

Comme pour toutes les Pleines Lunes, cette fête de Wesak s’étend sur cinq jours : deux jours de préparation avant la Pleine Lune, appelés également Jours de Renonciation et de Détachement ; le jour même de la Pleine Lune appelé Jour de Sauvegarde, moment du contact entre les groupes intérieurs et extérieurs, puis deux jours de Distribution. Pendant cette période de cinq jours nous accordons notre conscience en silence en vue de servir l'humanité toute entière.

L’élément essentiel que représente la Fête de Wesak est la coopération suprême entre le Bouddha et son frère - le Christ - en faveur de l’humanité toute entière. Le Bouddha représente Shamballa, le centre où la volonté de Dieu est connue. Il focalise en Lui les énergies émanant de Shamballa et par un grand acte de sacrifice livre ces énergies à notre planète. Le Christ, représentant de la Hiérarchie, concentre en Lui l’aspiration et les efforts spirituels de l’humanité toute entière et devient le récepteur des énergies apportées par Bouddha, Il les conserve jusqu’à leur prochaine distribution, au moment de la Fête du Christ ou Journée Mondiale de l’Invocation qui aura lieu cette année le 12 juin.

Le Tibétain dit que « Deux grands courants d'énergie – l'un centré sur le Bouddha et l'autre centré sur le Christ – doivent être fusionnés ; c'est la tâche des disciples mondiaux, des initiés et des disciples acceptés que de précipiter cette énergie combinée sur le monde en attente, où son utilisation efficace dépendra largement de la réponse sensible des aspirants. Ceux-ci se trouvent dans tous les pays ; leur tâche est de réagir à ce courant d'énergie dirigée. Voilà des points qu'il vous faut garder à l'esprit dans votre effort pour travailler par l'ashram et dans celui-ci ; dans cet ashram, se trouvent tous les types de disciples ; leur réceptivité est de tout degré et de tout genre ».

Lors de cette méditation de Pleine Lune, nous servons de récepteur à l’énergie spirituelle affluente. Au travers du canal de groupe, les Forces d’Illumination se libèrent et se déversent vers le monde. Prenons part à cette importante libération de Lumière en utilisant « le libre jeu de notre imagination créatrice ».

Observons un temps de silence pour visualiser la relation de coopération entre les Grands Êtres et celle entre tous les aspirants et disciples dans le service de la Hiérarchie au nom de l’humanité.

Puis, disons ensemble le mantram Le Gayatri :

O Toi qui soutiens l’univers
De qui toutes choses procèdent,
Vers qui tout s’en retourne,
Dévoile-nous la face du vrai Soleil Spirituel
Caché par un disque de Lumière dorée
Afin de connaître la Vérité
Et accomplir tout notre devoir
Alors que nous cheminons vers Tes pieds sacrés.

La note-clé du signe du Taureau est « Je vois, et quand l’œil est ouvert, tout est illuminé ».
L’œil du Bouddha a été nommé « l’œil-diamant ». Il y a une relation symbolique par rapport à l’œil dans le Taureau. L’œil du Taureau est l’une des raisons pour lesquelles cette constellation est considérée comme conférant l’illumination. Dans les travaux d’Hercule nous pouvons lire : «Il arrive avec force» dit Brontès, un des trois grands fils de Dieu. «Il chevauche dans la lumière, sa lumière intérieure s’intensifiera» dit Stéropés, son Frère. Les énergies qui s’effusent pendant cette période de l’année sont essentiellement celles concernant la vision intérieure supérieure, approfondissant la perception spirituelle plus subtile, afin de nous guider un peu plus près de la lumière de l’illumination. Ce n’est donc pas un hasard si Bouddha est né puis est mort après avoir atteint Son but sous ces énergies très spécifiques du Taureau.

Le concept de canal de groupe caractérise vraiment la Fête de Wesak. Lors de cette Fête, au moment précis de la pleine lune, un canal se crée entre certaines grandes Vies qui adombrent notre planète et pour lesquelles travaillent les Maîtres de Sagesse et leurs représentants, le Bouddha et le Christ et s’étend au sein même de l'humanité en coopérant avec le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde.

Cette suprême collaboration spirituelle permet, siècle après siècle, de réaliser, peu à peu, le Dessein de Celui dont rien ne peut être dit. La coopération de Bouddha et du Christ est fondamentale : tous deux servent de médiateurs à l’afflux de la puissante force de Shamballa.

La préparation à l'évènement de la Fête de Wesak débute, dans la vision de la Hiérarchie, quand le soleil commence à se diriger vers le nord, et qu'il se déplace, fin décembre, dans le signe du Capricorne. Le plus haut point, le moment le plus sacré de l'année spirituelle est la culmination d'un travail commencé et achevé dans deux signes de terre, le Capricorne et le Taureau.

Le but fondamental des Trois Fêtes est essentiellement le travail du Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, afin d’éliminer les barrières mentales qui existent actuellement et qui empêchent l’humanité de se reconnaître en tant qu’Unité, ce qui freine sa marche en avant vers une plus grande expression spirituelle.

Notre tâche est de participer au changement du climat mental de la planète grâce à la réorientation ferme de notre pensée. Affermissant notre détermination à servir le Bien de l’Humanité.

Le Tibétain disait : «Notre travail n’est pas de lutter contre les puissances du mal mais d’éveiller les consciences et de mobiliser les forces de lumière et les ressources des hommes et femmes de bonne volonté... mobiliser le bien en renforçant ainsi les mains de ceux qui travaillent du côté de la lumière et de l’amour pour que le mal trouve moins d’opportunités ».

Notre travail est d’aider à réaliser un canal clair, ouvert et disponible entre le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde et la Hiérarchie. Grâce à ces fondations, il sera plus facile aux guides de la race de peser sur la conscience des peuples et à l’opinion publique de se transformer grâce à un meilleur discernement. Ainsi l’humanité peut être guidée sensiblement vers des objectifs plus élevés et altruistes.

L’accent majeur en Taureau est la lutte planétaire et individuelle où le désir/volonté est la force qui conditionne l’humanité, et l’individu en particulier – la lutte qui transmue le désir en aspiration, puis, l’aspiration en volonté spirituelle. Quand le Bouddha a modifié la qualité du désir, c’est l’illumination qu’il a acquis en retour.

Il est dit que le Bouddha est né à la pleine lune du Taureau ; qu'il accomplit son illumination, puis mourut en pleine lune du Taureau. Une profonde signification émane des énergies et opportunités proposées dans ce signe. En Taureau, l'accent principal est mis sur la lutte cosmique, planétaire et individuelle car le désir/volonté est la force qui conditionne notre monde ; la lutte pour transformer le désir en aspiration, et l'aspiration en volonté d'accomplissement.

Bouddha et le Christ ont, tous deux, utilisé la parabole, pour dévoiler le fondement des vérités spirituelles qui repose au cœur de l’expérience quotidienne ; ainsi le chercheur spirituel doit faire face à deux voies, celle de la personnalité et celle de l’âme, et, dans chacune d’elles discerner la même vision. Ils connaissaient le potentiel humain, il fut dit du Christ « Il savait ce qu'est un homme ». Une
compréhension et une compassion inclusives associées à une vision claire du mental et du cœur humain font que leurs enseignements attirent universellement les peuples.

Le Bouddha proposa à chaque individu de tracer son propre parcours spirituel : « N'acceptez pas ce que l'on vous rapporte, n'acceptez pas la tradition, n'acceptez pas un fait parce qu'il est écrit dans un livre, ni parce qu'il est en accord avec votre croyance ou parce que c'est dit par votre enseignant. Soyez vous mêmes des lampes ».

Ce soir, nous prendrons congé dans le calme pour maintenir la tension spirituelle générée pendant la méditation de groupe, afin de pouvoir la distribuer pendant les deux jours qui suivent.

Méditons maintenant avec la note-clé du Taureau :

« Je vois et quand l’œil est ouvert tout est illuminé. »