Lucis Trust / Activités de Se... / Bonne Volonté M... / Bulletin / Derniers numéros / 2010 #2 - La Quête de la Synthèse  

2010 #2 - La Quête de la Synthèse

Dans ce numéro, la Quête de la Synthèse dans laquelle l'humanité est engagée, sera abordée selon plusieurs points de vue. Nous avons constaté dans le passé, que la tendance des religions était de se prétendre chacune, comme étant la seule vraie foi, ou la seule voie vers le Seul Vrai Dieu. Il semble qu'à l'heure actuelle, ce soit la science qui a repris cette tendance consistant à vouloir être la seule qui présente la description intégrale de la réalité, dans le cadre de sa quête d'une Théorie de Tout ce qui existe. Il se peut que les choses soient à la fois plus simples et plus complexes que l'approche communément admise. N'est-il pas indéniable que les nombreuses religions existent pour répondre aux besoins des personnes de toute orientation spirituelle, offrant ce faisant, de multiples chemins vers le Divin ? Et ne se pourrait-il pas aussi, que chacune des nombreuses théories, à la fois scientifiques et philosophiques qui cherchent à décrire le Réel, soit incomplète si on ne prend pas en considération en même temps, toutes les autres ? La tentative d'identifier la Théorie de la Vérité Une est sûrement la réponse humaine intuitive à la synthèse sous-jacente cachée derrière toute forme. Cette synthèse est enracinée dans le domaine abstrait, de l'Esprit, ce qui explique pourquoi elle ne peut jamais être réduite à une seule forme ; c'est dans ce sens que tout système de pensée, toute théorie ou toute idéologie, constitue à son tour, une tentative différente pour capturer les aspects du Réel.

Le problème de l'humain a été et continue d'être, la tendance à s'identifier à une forme de pensée, en excluant les autres. Une des formes les plus pernicieuses de ce problème est l'idée que la satisfaction des besoins matériels constitue l'alpha et l'oméga de l'existence. L'idéal du Bien Commun est alors sacrifié sur l'autel de la cupidité égoïste de chaque individu, dans la lutte que tout homme doit mener pour obtenir sa part des ressources physiques limitées de la planète. C'est ici, l'impasse du matérialisme, qui conduit l'humanité aux crises économiques et écologiques graves de l'époque actuelle. L'humanité restera à la recherche de l'idéal du Bien Commun, conçu comme un véritable Partage Mondial des Ressources, jusqu'à ce qu'elle ait acquis une réelle volonté, non
seulement de reconnaître l'interdépendance radicale entre tous les humains, mais aussi mis en place les dispositifs sociaux et économiques ayant rendu ces Ressources inaccessibles à la cupidité et capables d'en organiser le respect.

S'il est un autre domaine où la quête de la synthèse s'est quelque peu égarée, c'est bien celui du juridique à cause de la tentation de plus en plus, à vouloir englober dans une loi, toutes les éventualités, étendant les règles et la règlementation, donnant l'exemple encore une fois, de la multiplication des formes à l'infini, sans que soient capturés leur essence ou leur esprit. Une tendance connexe, aussi, est induite par l'accès facile à l'information et aux divertissements par Internet et les autres médias électroniques, qui est
la cause de la dispersion de l'esprit des gens dans toutes les directions, les privant de prendre le temps d'approfondir les principes-clés qui pourraient être formateurs des fondements d'une société plus juste. Encore une fois, c'est la forme qui devient l'élément prédominant par rapport à l'esprit. La clé de la libération de l'esprit humain des entraves de la forme réside dans le cœur - car c'est uniquement la compassion pour nos semblables qui peut faire naître la motivation puissante qui sera nécessaire pour transformer les énergies de l'esprit, en service pour l'ensemble. C'est alors seulement, que le voile des formes sera déchiré, pour révéler l'essence unifiante qui est le véritable but de la quête de la synthèse.

La Tragédie des Biens Communs

Au cours des cinq cents ans passés, s'est produit un accroissement prononcé de l'affirmation du soi humain, de l'égoïsme et de la compétition, conduisant à une multiplication des conflits et des guerres partout dans le monde. S'est ajouté à ce problème, le désir humain d'un style de vie axé sur le consumérisme avec pour conséquence de créer une forte demande pour les ressources communes de la planète.

Défragmenter le Mental

Le rythme de vie s'accélère. En fait, il semble exister un désir insatiable d'accélérer sans relâche, la cadence du changement. Les chanteurs de la pop comme d'autres célébrités triomphent l'espace d'un an ou deux puis sombrent dans l'oubli, tandis que l'appétit du public devient grandissant à l'égard de nouveaux venus sous l'impulsion de l'esprit de la nouveauté pour la nouveauté. Qu'un gadget apparaisse et aussitôt, il devient obsolète, voyant s'annoncer déjà, des spéculations sur la prochaine version. Cette faim à l'égard du nouveau ne manque pas de jeter un petit air désespéré - qui peut être une tentative de compenser la destruction actuelle des certitudes économiques, religieuses et politiques. Mais quelle que soit sa source, cette faim contribue à la fragmentation de l'attention ; une autre cause est la prolifération des canaux de communication - e-mail, réseaux sociaux, SMS, ... - qui donnent la possibilité non négligeable de discuter sans fin sur tout ce qui est nouveau sous le soleil. Toute proportion gardée, cette dispersion de l'attention peut sembler inoffensive, mais elle cache un danger subtil : la nuisance qu'elle peut causer à notre capacité de concentration et à notre aptitude à prendre les sages décisions eu égard aux nombreuses difficultés auxquelles notre entrée dans l'ère nouvelle nous confronte.

La Recherche de la Particule de Dieu - La Nature Symbolique du Grand Collisionneur de Hadrons du CERN

Pesant plus de 38.000 tonnes et d'une circonférence de 27 kilomètres, le Grand Collisionneur de Hadrons est l'accélérateur de particules le plus grand du monde et le plus adapté à la manipulation des plus hautes énergies. Quelque chose d'aussi gigantesque et complexe que le Grand Collisionneur de Hadrons a été construit pour rechercher quelque chose d'aussi petit et simple qu'une particule élémentaire ; il nous offre le symbole intéressant du développement intellectuel colossal de l'humanité comme préalable à sa prochaine illumination par la lumière simplificatrice de l'intuition.

L'Esprit de la Loi

Nous vivons dans un monde grouillant de règles et de règlements tandis que dans le même temps l'esprit humain aspire à une plus grande liberté d'expression. La manière de concilier ces deux facteurs opposés demeure l'une des grandes questions de notre temps. Pour citer Tacite, l'historien romain : « Que l'État soit le plus corrompu, et plus nombreuses sont les lois » - idée intéressante à méditer, sur la complexité toujours plus grande des systèmes juridiques dans les sociétés modernes.