La Fête du Christ

La grande Fête du Christ se déroule un mois après Wesak au moment de la pleine lune des Gémeaux. Elle est aussi connue comme la Fête de l'Humanité et la Fête de la Bonne Volonté. Sa note-clé est « l’humanité qui aspire à Dieu » et rassemble les différentes approches en une action unifiée d’invocation. Durant cette fête la nature spirituelle et divine de l'humanité est reconnue. Sa note-clé est « l’humanité qui aspire à Dieu » et rassemble les différentes approches spirituelles en une action unifiée d’invocation. Elle est observée dès 1952 comme Journée Mondiale d’Invocation en plaçant l'accent sur l'utilisation mondiale de la Grande Invocation.

À cette Fête il y a 2000 ans, le Christ représentait l'humanité et se tenait devant la Hiérarchie et en vue de Shamballa comme l'Homme-Dieu, le chef de son peuple et "l'aîné d'une multitude de frères" (Romains VIII:29). Chaque année à ce moment, il prêchait le dernier sermon du Bouddha devant la Hiérarchie assemblée. C'est donc une Fête d'une profonde invocation et d'un appel, d'une aspiration fondamentale vers la communion, de l'unité humaine et spirituelle; elle représente l'effet dans la conscience humaine du travail du Bouddha et du Christ.