La Fête du Christ

Souvent appelé la Fête de l'humanité ou la Fête du Christ, cette Fête qui culmine honore le Christ et célèbre le potentiel de l'humanité à résoudre la dualité et à amener à la floraison la bonne volonté. Ce jour-là, le Christ représente l'ensemble de l'humanité dans un acte suprême d'invocation. Il appelle à unifier l'esprit humain : l'âme et la personnalité, le moi inférieur et supérieur, fondu dans «un nouvel homme» comme le dit la Bible.

La réussite frappante du Christ dans le passé était de synthétiser les deux êtres. Aujourd'hui, l'unification est plus nécessaire que jamais, car Alice Bailey note que toute la famille humaine est divisée sur le roc de la dualité. Soit la personnalité est double et donc impossible à gérer ou bien les groupes et les nations sont divisés en camps opposés, et encore une fois, la dualité émerge en difficulté dynamique intense.

La Sagesse sans Âge offre la pensée inspirante que l'unification est le thème de base de notre planète. "C'est l'objectif de toutes les choses à unir. L'unification des nombreuses parties séparées est la note clé de notre système ". L'illusion que nous sommes seuls, séparés et indépendants de tout le reste, est le seul véritable mal, le péché réel.

À mesure que les hommes et les femmes de bonne volonté deviennent de plus en plus unifiés, l'énergie de la contrepartie spirituelle supérieure de la bonne volonté, la volonté de bien, se fait sentir. Cela suit la loi que l'inférieur invoque le supérieur. Des facteurs plus élevés sont évoqués et répondent selon la mesure de la compréhension et de la tension dynamique manifestée par ceux qui invoquent - et ceci, en un mot, est l'impulsion ésotérique derrière la Fête de l'Unification des Gémeaux . C'est l'une des raisons pour lesquelles la Journée mondiale de l'invocation, lorsque nous sommes encouragés à faire tout notre possible pour promouvoir l'utilisation la plus large possible de la Grande Invocation, est célébrée ce jour-là.

La grande Fête du Christ se déroule un mois après Wesak au moment de la pleine lune des Gémeaux. Elle est aussi connue comme la Fête de l'Humanité et la Fête de la Bonne Volonté. Sa note-clé est « l’humanité qui aspire à Dieu » et rassemble les différentes approches en une action unifiée d’invocation. Durant cette fête la nature spirituelle et divine de l'humanité est reconnue. Sa note-clé est « l’humanité qui aspire à Dieu » et rassemble les différentes approches spirituelles en une action unifiée d’invocation. Elle est observée dès 1952 comme Journée Mondiale d’Invocation en plaçant l'accent sur l'utilisation mondiale de la Grande Invocation.

À cette Fête il y a 2000 ans, le Christ représentait l'humanité et se tenait devant la Hiérarchie et en vue de Shamballa comme l'Homme-Dieu, le chef de son peuple et "l'aîné d'une multitude de frères" (Romains VIII:29). Chaque année à ce moment, il prêchait le dernier sermon du Bouddha devant la Hiérarchie assemblée. C'est donc une Fête d'une profonde invocation et d'un appel, d'une aspiration fondamentale vers la communion, de l'unité humaine et spirituelle; elle représente l'effet dans la conscience humaine du travail du Bouddha et du Christ.

Rencontres 2017

Articles sur Le Christ

2016 - Allocutions à la Fête du Christ
Londres, New York, Genève